NOUVELLES
10/07/2020 13:26 EDT | Actualisé 11/07/2020 13:11 EDT

Alerte Amber: la conjointe du père partage un message vidéo

«Donne-nous des nouvelles, fais-nous un signe, appelle tes parents, n’importe quoi.»

Dans une touchante vidéo relayée par la Sûreté du Québec (SQ), l’actuelle conjointe de Martin Carpentier, Cathy Gingras, lui demande de donner signe de vie. Une alerte Amber est toujours en vigueur pour retrouver l’homme et ses deux filles.

«Martin, on s’inquiète, on n’a pas eu de nouvelles de toi depuis l’accident, dit-elle à la caméra. On se demande si tu es correct. Les filles, on veut savoir si elles vont bien. Si toi tu vas bien. Donne-nous des nouvelles, fais-nous un signe, appelle tes parents, n’importe quoi. L’important c’est que vous autres vous alliez bien. Le reste, on s’en fout du reste, on veut juste savoir que vous êtes corrects.»

La SQ à Saint-Apollinaire

Les recherches se poursuivaient toujours, vendredi après-midi, pour retrouver deux fillettes de Lévis et leur père, Martin Carpentier, plus de 36 heures après leur disparition à la suite d’un accident de la route nébuleux survenu sur l’autoroute 20 à Saint-Apollinaire, à l’ouest de Lévis.

La Sûreté du Québec (SQ) a déclenché jeudi une alerte Amber.

Le porte-parole de la SQ, Louis-Philippe Bibeau, a indiqué que le poste de commandement avait été établi vendredi sur la rue Veilleux, au sud du rang Bois Joly. Un important déploiement s’est organisé, incluant des VTT et un hélicoptère qui survole le secteur.

“Au cours des dernières heures, nous avons reçu de l’information qui nous porte à croire que les trois personnes recherchées auraient pu, ou pourraient encore, se trouver dans le secteur visé, donc on a déplacé nos effectifs et les vérifications sont en cours afin de les localiser”, a-t-il expliqué.

La veille, la SQ avait lancé un appel à l’aide aux habitants du secteur en leur demandant d’inspecter leurs propriétés, y compris les remises, les chalets, les granges et les terres à bois.

Les deux filles ont été vues pour la dernière fois mercredi, vers 20 h 30, à Lévis, en compagnie de leur père âgé de 44 ans. Les trois auraient été impliqués dans une sortie de route de leur véhicule de marque Volkswagen Passat 2008, qui aurait effectué des tonneaux.

Lors de l’arrivée des services d’urgence, le véhicule était inoccupé. Des recherches ont été effectuées dans le secteur boisé de l’incident, notamment avec l’hélicoptère de la SQ, mais elles ont été vaines.

Le porte-parole Louis-Philippe Bibeau note qu’il y a “un facteur temps qui s’accumule pour la santé et sécurité des trois personnes”, étant donné qu’ils semblent avoir été impliqués dans une collision et qu’ils pourraient être blessés.

Aux dernières nouvelles, la SQ ignorait encore les motivations de Martin Carpentier. Sur les réseaux sociaux, une femme qui s’identifiait comme la mère des deux petites filles a indiqué qu’il fallait “retrouver mes filles et leur papa”.