NOUVELLES
15/07/2019 13:36 EDT | Actualisé 15/07/2019 13:46 EDT

Alan Turing, 1re effigie LGBT d'un billet de banque au Royaume-Uni

Le mathématicien remplacera Matthew Boulton et James Watt, pères de la machine à vapeur qui ont permis la révolution industrielle et dont les visages figuraient sur les billets de 50 livres jusqu’à présent.

Christopher Furlong via Getty Images
Illustration artistique d'Alan Turing sur les billets de 50 livres dévoilée par le gouverneur de la Banque d'Angleterre, Mark Carney, au Manchester Science and Industry Museum le 15 juillet 2019 à Manchester, en Angleterre. 

Alan Turing a été désigné, le lundi 15 juillet, comme le prochain visage du billet de 50 livres sterling. Choisi parmi plusieurs personnalités comme Stephen Hawking ou Ada Lovelace, ce génie mathématique est aujourd’hui reconnu comme étant l’un des pères fondateurs de l’ordinateur et de l’intelligence artificielle.

Le mathématicien remplacera Matthew Boulton et James Watt, pères de la machine à vapeur qui ont permis la révolution industrielle et dont les visages figuraient sur les billets de 50 livres jusqu’à présent. 

«Alan Turing était un mathématicien hors pair dont le travail a eu un énorme impact sur la façon dont nous vivons aujourd’hui», a souligné dans le communiqué Mark Carney, gouverneur de la Banque d’Angleterre, qui a eu le dernier mot concernant le choix de la figure qui ornera les billets de 50 livres à partir de la fin de l’année 2021. 

Première effigie LGBT

Sa contribution au cours de la Seconde Guerre mondiale, en craquant le code de la machine allemande Enigma, a notamment permis aux Alliés de raccourcir la guerre d’au moins deux ans et de sauver des millions de vies, selon des historiens.

Il a également joué «un rôle pivot» dans le développement des premiers ordinateurs, lorsqu’il a travaillé au National Physical Laboratory, puis à l’Université de Manchester, a souligné le communiqué publié par la Banque d’Angleterre.

Pourtant son pays ne s’est pas montré très reconnaissant. Condamné en 1952 pour indécence manifeste et perversion sexuelle car il était gai, Turing dut choisir la castration chimique pour ne pas finir en prison. Il a été retrouvé mort deux ans plus tard, empoisonné au cyanure, substance qu’il détenait en grande quantité pour ses expériences. Suicide ou accident? Si la première option est privilégiée, des spécialistes insistent sur le fait que le mathématicien nourrissait de nombreux projets pour la suite.

Il aura fallu attendre les années 2010 pour que Turing soit célébré. Le gouvernement s’est excusé pour son traitement en 2009, la reine l’a gracié en 2013 et Hollywood lui a consacré en 2014 le film récompensé aux OscarsImitation Game. Dernier honneur en date, il sera donc à partir de 2021 la première effigie LGBT d’un billet au Royaume-Uni.

«Il est normal que nous nous souvenions de son héritage et de la brillante contribution que les personnes LGBT ont apportée à notre pays», a réagi sur Twitter Theresa May, la première ministre.

Outre son portrait, le billet de banque sera illustré notamment par une formule mathématique et une photo d’un des premiers ordinateurs, sur lequel Turing a travaillé. 
Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.

À VOIR AUSSI: