Des aînés recréent des pochettes d'albums classiques pour se désennuyer

La perfection.

C’est facile de s’ennuyer quand on est confiné en temps de pandémie. Mais le personnel d’une maison de retraite au Royaume-Uni a trouvé un moyen génial de passer le temps: recruter les personnes âgées qui y vivent pour recréer des couvertures d’albums classiques.

Tim Frost a déjà travaillé au Sydmar Lodge Care Home, dans le nord de Londres. Sa grand-mère vit là-bas et il a partagé sa «couverture d’album» sur Twitter samedi. Le visage de Vera, 93 ans, figure sur une reconstitution parfaite de l’album 21 d’Adele:

(«Le responsable des loisirs de la maison de retraite de ma grand-maman a décidé de recréer des pochettes d’album avec certains résidents.
Voici ma grand-maman.»)

L’initiative est née de l’idée de Robert Speker, le coordinateur des loisirs du foyer. M. Speker utilise souvent la culture pop ou les nouvelles pour trouver des activités à faire pour les résidents, a déclaré M. Frost à HuffPost Canada.

(«Les résidents et le personnel soignant du Sydmar Lodge Care Home ont recréé des pochettes d’albums classiques. La résidence est maintenant en confinement depuis 4 mois.»)

Lorsque M. Frost et sa famille ont vu pour la première fois la photo de sa grand-mère sur la page Facebook de la maison de retraite, ils l’ont trouvée très jolie. Mais plus que tout, il a été surpris de la voir si sérieuse, a-t-il dit.

«Habituellement, elle arbore un très grand sourire effronté», a-t-il dit. «Ma grand-mère a un méchant sens de l’humour.»

En plus de l’album d’Adele, voici certains des autres albums reconstitués:

  • Le premier éponyme d’Elvis Presley
  • Aladdin Sane de David Bowie
  • Bad de Michael Jackson
  • True Blue de Madonna
  • 1989 de Taylor Swift
  • Enema of the State de Blink-182
  • London Calling de The Clash

Quels goûts musicaux variés! Voyez-les ici:

Les résidents du Sydmar Lodge Care Home recréent des pochettes d'albums classiques.
Les résidents du Sydmar Lodge Care Home recréent des pochettes d'albums classiques.
Sydmar
Sydmar
Sydmar
Sydmar
Les résidents du Sydmar Lodge Care Home recréent des pochettes d'albums classiques.
Les résidents du Sydmar Lodge Care Home recréent des pochettes d'albums classiques.
Sydmar Lodge Care Home
Sydmar Lodge Care Home
Les résidents du Sydmar Lodge Care Home recréent des pochettes d'albums classiques.
Les résidents du Sydmar Lodge Care Home recréent des pochettes d'albums classiques.
Les résidents du Sydmar Lodge Care Home recréent des pochettes d'albums classiques.
Les résidents du Sydmar Lodge Care Home recréent des pochettes d'albums classiques.

Le personnel soignant a également participé à l’initiative, utilisant un éclairage spectaculaire pour imiter Queen.

Le personnel du Sydmar Lodge Care Home.
Le personnel du Sydmar Lodge Care Home.

La résidence demeure fermée aux visiteurs, a déclaré Frost, et elle a été fermée avant le reste du pays. Lui et sa famille ont pu parler à Vera au téléphone, et ils ont eu une conversation vidéo le jour de son anniversaire, grâce à un peu d’aide technique de la part des membres du personnel.

L’Amenida Seniors Community à Surrey, en Colombie-Britannique s’est lancée dans un projet similaire ce printemps.

Ils ont recréé des peintures classiques après que la responsable des loisirs de la résidence, Karen Schaefer, ait pris connaissance du «Getty Museum Challenge». Elle s’est dit que les résidents pourraient apprécier le fait de recréer des oeuvres d’art inestimables en utilisant des articles ménagers.

Les personnes âgées traversent une période difficile avec la pandémie. La COVID-19 a dévasté de nombreux foyers de soins de longue durée, en particulier ici au Canada. De plus, les mesures restrictives ont empêché de nombreux aînés de recevoir des visites de leur famille pendant des mois.

M. Frost a confié qu’il était content que sa grand-mère se tienne occupée.

«La santé mentale doit être prise en charge et le fait de vivre une vie sédentaire n’est pas bon pour le cerveau», a-t-il déclaré. «Vivre dans une maison de soins n’est pas seulement pour prendre soin de la santé physique.»

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l’anglais.