Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un aéroport propose des faux départs pour les voyageurs désespérés

Des Taïwanais en mal de vacances ont pu ressentir à nouveau le grand frisson du voyage.

Bloqués à terre depuis plusieurs mois à cause de la crise du coronavirus, certains s’ennuient vraiment des voyages. Pour remédier à la situation, l’aéroport de Taipei à Taïwan a organisé une journée un peu particulière pour 60 passagers tirés au sort parmi 7000 postulants.

Au programme: une journée dédiée au départ en vacances. Les faux voyageurs ont ainsi pu regoûter aux meilleurs moments (!?!) passés dans un aéroport, des contrôles de sécurité à l’embarquement, en passant par le contrôle des billets.

Après avoir franchi toutes ces étapes, ils se sont rendus dans un avion et ont pris place sur leur siège respectif. Évidemment, ce voyage n’était qu’une simulation, et l’appareil n’a jamais décollé. Mais pendant quelques heures, ces faux passagers ont pu se remémorer leur vie d’avant et toucher du doigt le voyage tant désiré.

Deux autres «voyages» sont prévus les 4 et 7 juillet, chaque fois pour 60 personnes.

Ce texte a été publié originalement sur le HuffPost France.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.