Achat local : les meilleurs sites Web québécois

Pour la survie des entreprises de chez nous.

Les entrepreneurs de chez nous pédalent fort pour survivre à la crise associée à la pandémie de COVID-19. Pour leur donner un coup de main, plusieurs initiatives en ligne ont cependant été lancées. Voici les plus grands sites québécois consacrés à l’achat local.

SITES TRANSACTIONNELS

Mise sur pied en accéléré par les entrepreneurs dragons, Isabèle Chevalier, présidente de Bio-K+, et Georges Karam, en raison de la crise associée à la pandémie du COVID-19, Ma Zone Québec promet de faciliter l’accès aux ressources d’ici à l’aide d’un seul et même outil simple à utiliser. Produits d’alimentation, produits ménagers, meubles, vêtements y sont entre autres vendus par catégorie et par région. Un système de couleurs a été mis en place pour différencier les produits fabriqués chez nous ou à l’étranger.

On peut compter depuis 2015 sur Signé Local pour faire des trouvailles 100% québécoises, autant en ligne avec les quelque 400 entreprises membres, mais également dans ses deux boutiques physiques. Le site a d’ailleurs été récemment optimisé pour faciliter la navigation ainsi que les achats. Tout est classé par catégorie : alimentation, beauté et santé, enfants, maison, animaux. On peut même mettre la main sur des ensembles gourmands, bien-être ou zéro déchet. Très, très pratique!

Envie de faire des découvertes originales et tendance? Direction la boutique C’est beau qui a en inventaire les marques les plus en vogue de l’heure. Les soins de beauté naturels Skog, les sacs réutilisables Dans le sac, les tartinades Dimanche Matin, ou les carnets Baltic Club, par exemple. Un rabais de 20% est en plus applicable sur toutes les commandes pendant la crise.

Oui, vous pouvez faire votre épicerie en ligne, mais avez-vous accès aux produits fins de la Gaspésie? Avec Terroirs Québec, fondé en 2005, on peut se ravitailler de centaines de produits diversifiés de toutes les régions de la Belle Province.

Les créateurs d’ici ont un espace juste pour eux sur le site de Simons. On y retrouve objets décoratifs, accessoires de mode, et vaisselle, par exemple. Il y a également quelques artisans canadiens à la liste.

Cette chaîne de boutiques 100% québécoise est la destination pour faire des trouvailles cadeaux. On y retrouve de la déco, des accessoires mode, des articles de cuisine, des produits de santé et beauté ainsi qu’une section consacrée à l’achat local, incluant quelque 300 produits d’ici.

Ce site qui devrait être opérationnel sous peu, propose de centraliser toutes les entreprises québécoises qui fabriquent leurs produits chez nous sur une seule et même plateforme. Une idée ambitieuse d’Alain Picard, un vétéran du monde du commerce électronique. Les inscriptions des entrepreneurs locaux sont toujours en cours.

Ce tout nouveau site consacré à l’achat local propose également une panoplie d’articles québécois, des fournitures de bureau aux articles mieux-être. Le tout rangé par catégories. Il y a même une section spéciale COVID-19.

LISTES DE COMMERÇANTS

Lancé par le gouvernement du Québec au début du mois d’avril, ce site à but non lucratif se veut un immense répertoire de commerçants québécois de tous horizons. On y retrouve autant de grands épiciers comme IGA que des boutiques de créateurs de mode québécois. Ça peut aider à cibler les commerces autour de nous qui sont encore actifs pendant la crise, mais aucune transaction ne peut y être effectuée.

Il s’agit d’un inventaire des entreprises locales classées par région avec les coordonnées de chacune et la zone de livraison.

Dans la foulée du lancement du Panier Bleu, des entrepreneurs québécois ont lancé un autre site mettant davantage l’accent sur l’achat. Ainsi, sur chaque fiche d’entreprise, une icône «Acheter» apparaît pour se rendre directement sur le site transactionnel de cette dernière. Les commerçants sont variés et la navigation facile.

Petit plus : Etsy Fait au Québec

Le populaire marché en ligne spécialisé dans le fait main et le vintage a une section réservée aux créations de chez nous depuis quelques années déjà. On y retrouve des artisans de toutes sortes, d’entreprises souvent plus petites, dont de nombreux fabricants de masques en tissu. Etsy est cependant américain.