DIVERTISSEMENT
21/12/2018 10:59 EST | Actualisé 21/12/2018 10:59 EST

Inconduite sexuelle: Éric Salvail serait bientôt accusé

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales déposerait au moins une accusation après les Fêtes.

La Presse canadienne
Éric Salvail

L'ex-animateur Éric Salvail fera bientôt l'objet d'au moins un chef d'accusation pour inconduite sexuelle, selon La Presse.

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) ne confirmera probablement pas son intention d'accuser formellement M. Salvail avant janvier, puisque ce dernier est présentement aux États-Unis pour la période des Fêtes.

Selon Monic Néron et Paul Arcand, du 98,5 FM, il est même possible que M. Salvail soit présentement en croisière, et donc incapable de revenir au pays pour rencontrer les enquêteurs.

Les faits reprochés à M. Salvail remonteraient à plus de 20 ans, alors qu'il travaillait comme animateur de foule.

Sur les ondes de Puisqu'il faut se lever, Paul Arcand a par ailleurs dit disposer d'informations selon lesquelles une deuxième accusation serait déposée.

À lire également

» BLOGUE Éric Salvail: reconquérir son public... un selfie à la fois

Mercredi, TVA Nouvelles rapportait également que des techniciens de l'émission En mode Salvail réclament à Éric Salvail et à «toutes ses compagnies» 736 000 $ en salaires impayés. Plus d'une centaine d'entre eux ont perdu leur emploi lorsque le talk-show de fin de soirée a été retiré des ondes à la suite d'allégations d'inconduites sexuelles contre la vedette de V, en octobre 2017.

Onze personnes avaient raconté l'an dernier à La Presseavoir été victimes ou témoins de comportements sexuels inappropriés de la part d'Éric Salvail dans un contexte professionnel. Le Service de police de la Ville de Montréal a reçu au moins trois plaintes contre le populaire animateur.