NOUVELLES
22/05/2019 13:58 EDT | Actualisé 22/05/2019 14:38 EDT

Violent accident sur le boulevard Charest à Québec

L’un des véhicules impliqués a terminé son chemin dans un immeuble.

Un accident sur le boulevard Charest Ouest à Québec, près de l’intersection du boulevard Langelier, a fait plusieurs blessés alors que l’un des véhicules impliqués a terminé son chemin dans un immeuble.

Un incendie s’en est suivi, mais il a été maîtrisé. L’accident a eu lieu sur l’heure du midi.

Sur des images relayées par Radio-Canada, on peut voir l’une des voitures dans la Station Québec, un espace de travail partagé qui est situé au rez-de-chaussée de l’immeuble, et une autre tout juste devant.

La porte-parole du Service incendie de la Ville de Québec, Bill Noonan, a mentionné en entrevue à RDI que 15 personnes ont été blessées et que 12 d’entre elles ont dû être transportées à l’hôpital. Il ne pouvait toutefois pas confirmer la gravité des blessures, mais il a précisé qu’on ne craignait pas pour la vie de l’un des blessés.

Des occupants des véhicules et des personnes qui étaient dans le bâtiment figurent parmi les blessés.

Dix personnes se trouvaient dans la cafétéria de la Station Québec au moment de l’évènement, a précisé la porte-parole du Service de police de la Ville de Québec, Cindy Paré. Elle a ajouté que les deux conducteurs auraient subi des blessures sérieuses.

Une autre collision à un coin de rue

L’enquête ne fait que commencer, mais Mme Paré a affirmé à Radio-Canada qu’une autre collision impliquant les mêmes voitures aurait eu lieu à l’angle de la rue Saint-Vallier et du boulevard Charest.

Le boulevard Charest est fermé dans les deux directions entre les boulevards Saint-Vallier Ouest et Langelier. 

Pour ce qui est du bâtiment, l’incendie, qui a pris naissance dans l’un des véhicules, ne s’est pas propagé. M. Noonan a indiqué qu’il n’y avait pas, à première vue, de danger pour la structure du bâtiment, puisque la voiture a percuté une partie vitrée de l’immeuble et non un pilier.

Les policiers interrogent actuellement les témoins de la scène pour comprendre ce qui a bien pu se passer.