Vivre

8 choses à faire durant ton voyage à Amsterdam

Le capitale des Pays-Bas a beaucoup à offrir aux touristes.

Ce texte a initialement été publié sur LesNerds.co.

Amsterdam, libertine en son genre et mère de la Heineken, est l'une des villes les plus diversifiées d'Europe. Elle attire des voyageurs de tous les continents en quête d'aventures. Cette ville a tellement à offrir! C'est pourquoi je te propose huit choses à y faire qui sortent des sentiers battus.

Amsterdam est bien connue pour ses routes cyclables chargées de locaux qui ne se gênent pas pour remettre les touristes à leur place. C'est le moyen de transport idéal pour explorer les canaux et la campagne hollandaise, avec ses moulins à vent et ses moutons. Je te conseille d'aller au nord vers Waterland, vers l'ouest jusqu'à Haarlem ou bien au sud à Ouderkerk-sur-l'Amstel.

Assure-toi de bien connaître les codes routiers cyclistes avant d'enfourcher ta machine. Il y a plusieurs stations en ville où louer des vélos, dont OV-fiets. Tu peux également acheter un vélo à peu de frais à des vendeurs souvent présents dans les parcs (j'ai acheté le mien, un beau vélo rouillé, mais toujours en vie, pour 10 euros).

Un grand classique d'Amsterdam est d'aller dans un « coffee shop » et de profiter de la marijuana légale au bar, tranquille. Évite les chaînes ou les endroits touristiques, car les employés sont souvent fermés aux étrangers, les prix sont élevés et la qualité n'est pas numéro 1. L'une de mes découvertes est le Greenhouse.

Grande fan des marchés, je flâne pour découvrir les spécialités locales et les artisans, et regarder les gens (une activité fascinante). Essaie d'aller au marché du quartier NDSM (Hallen Flea Market) qui se tient une fois par mois, où tu trouveras des trésors vintage parmi des centaines de kiosques. Pour celles qui adorent les marchés de bouffe (l'une des raisons pourquoi j'adore les marchés) : chaque 3e dimanche du mois, le NeighbourFood Market se forme dans l'ancienne usine Westergasfabriek. Pour un marché régulier, vise le Albert Cyup Market, où tu trouveras tout le chocolat et les fleurs du monde.

Excepté les fromages, plusieurs découvertes culinaires sont de mises à Amsterdam comme dans toute ville européenne. Les frites et les gaufres au caramel, appelées « stroopwafels », doivent être au top de ta to do list (ou plutôt to eat list!) lors de ton séjour. Attention : les gaufres engendrent une dépendance et sont encore plus décadentes fraîchement faites au marché ; chaudes, épicées et juste... miam!

Les canaux sont jolis à pied, en vélo, mais en bateau, c'est encore mieux! Pas besoin d'un yacht, juste d'un pédalo (au coût de 7 euros). Un petit bateau à moteur suffit aussi pour passer un après-midi à se perdre de rue en rue sur l'eau.

À partir du quai no 1 situé à la gare centrale, saute gratuitement sur un traversier qui te mènera à Amsterdam Nord en 15 minutes. Profites-en pour marcher dans le quartier post-apocalyptique de NDSM et y découvrir son street art, ses épaves et ses anciens bâtiments offrant des galeries et des espaces artistiques inusités. Tu peux aussi te rendre avec ton bolide à Landelijk Nord, un joli quartier calme où tu pourras écrire dans ton journal de voyage.

J'adore visiter les villes et me lever tôt pour profiter de la journée, mais être en voyage c'est aussi passer un après-midi à ne rien faire au parc. Je te conseille les parcs Vondelpark et Erasmus; le dernier est moins fréquenté que le premier. Là aussi tu peux t'amuser à regarder les gens; un cinéma en plein air.

Après avoir fait un arrêt matinal à Espressofabriek ou à Screaming Beans pour ton premier café, fais de toi une touriste médaillée d'or en magasinant dans les friperies, boutiques, cafés et galeries de « The Nine Streets », à deux minutes du Palais Royal.

10 raisons de rêver d'Amsterdam