Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les 15 cas de COVID-19 descendront bientôt tout «près de zéro», disait Trump il y a un an

«Nous faisons du très bon travail», s'est-il réjoui. Douze mois plus tard, le nombre de morts attribuables au coronavirus a dépassé les 510 000 aux États-Unis.
Le président américain Donald Trump parle lors d'une conférence de presse dans la salle du Cabinet à la Maison Blanche le 27 février 2020, à Washington, DC.
Le président américain Donald Trump parle lors d'une conférence de presse dans la salle du Cabinet à la Maison Blanche le 27 février 2020, à Washington, DC.

Les États-Unis ont célébré un anniversaire tragique vendredi, 12 mois pile après que le président de l’époque, Donald Trump, se soit réjoui du «très bon travail» effectué par les États-Unis dans la lutte contre la propagation de la COVID-19. Il aussi affirmé que les 15 cas présents au pays descendraient bientôt tout «près de zéro.»

Il a affirmé le lendemain que «tel un miracle, elle [la COVID-19] disparaîtra».

Le nombre de morts attribuables à la COVID-19 aux États-Unis dépasse maintenant les 510 000. On a aussi recensé jusqu’à présent plus de 28 millions de cas.

Le New York Daily News a utilisé la citation de Trump en première page lorsque les États-Unis ont dépassé lundi le demi-million de décès dus à la COVID-19. «So Far From Zero», disait le titre.

La veille de cette prédiction de Trump concernant l’année 2020, le Dr Nancy Messonnier, directrice des Centers for Disease Control and Prevention Centre et du Prevention’s National Center for Immunization and Respiratory Diseases, a averti: «Nous nous attendons à voir une propagation communautaire se répandre dans ce pays. Il ne s’agit plus tant de savoir si cela se produira, mais plutôt de savoir exactement quand cela se produira et combien de personnes dans ce pays seront très malades.»

Trump a menacé de renvoyer Messonnier après son avertissement, a rapporté le Wall Street Journal.

Pourtant, Trump a admis à un journaliste du Washington Post, Bob Woodward, - plusieurs semaines avant de prétendre que la COVID-19 disparaîtrait - qu’il savait que le virus était beaucoup plus dangereux qu’il ne l’avait laissé entendre.

«Il suffit de respirer l’air et c’est comme ça que ça se transmet», a affirmé Trump lors d’un appel le 7 février avec M. Woodward, qui a mentionné la conversation dans son livre Rage. «Et c’est donc une question très délicate. C’est une question très délicate. C’est aussi plus mortel que même votre... des grippes éprouvantes... C’est un truc mortel

«J’ai toujours voulu minimiser les choses», a-t-il dit Il à Woodward en mars:

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l’anglais.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.