LES BLOGUES
22/11/2015 09:40 EST | Actualisé 22/11/2016 05:12 EST

Le développement durable en marche: Velvet Moustache

Velvet Moustache est une charmante entreprise qui évalue la conception de peluches avec soin.

Qui n'a pas déjà eu un animal en peluche pendant son enfance? Maintenant, imaginez si votre peluche avait été confectionnée dans un environnement rempli d'amour et dans un milieu qui respecte les éthiques sociales et écologiques. À mon sens, c'est le meilleur des mondes.

Il y a plus de 8 ans, Majorie Labrèque-Lepage a imaginé et concrétisé un tel univers. Appartenant à une famille ayant le sens de l'entrepreneuriat, Majorie est fondatrice, directrice et créatrice de Velvet Moustache. Velvet Moustache est une charmante entreprise qui évalue la conception de peluches avec soin, tant au niveau de la confection que le choix des matériaux. Sachant que les principes de la consommation sont en lien direct avec la création d'objets, l'équipe se positionne d'une manière responsable pour assurer la durabilité de ses ouvrages dans le temps.

«C'est pendant mon bac en gestion et design de la mode que j'ai réalisé que la création sans respect de mon environnement externe n'avait pas de sens pour moi», raconte Majorie. Entourée d'une équipe fantastique de couturières indépendantes, dans un environnement chimérique de travail, l'inspiration leur vient facilement pour développer des animaux en peluches et coussins de qualité. Tout d'abord, les tissus utilisés proviennent tous de Montréal, ainsi que 90% du reste des matériaux. De plus, les tissus sont à base de fils de coton biologiques et de polyester recyclé. Chaque peluche ou coussin contient au moins 80% de fibres naturelles, essentiels à la qualité tactile du produit. Les couturières utilisent aussi des chandails et des boutons recyclés, maximisant la récupération.

À l'origine, tous les coussins et peluches sont développés de manière durable. Le motif est d'abord mis sur papier pour maximiser la coupe du tissu, puis d'une manière précise et rapide, c'est ensuite un robot qui découpe le tissu pour éviter des retailles et le gaspillage de matériel. En fait, l'équipe de Velvet Moustache fait preuve d'une culture de conscientisation et de récupération.

Du côté social, les couturières participent à des levées de fonds pour aider à faire progresser le sort des enfants, tels le projet Elliot par la Fondation du Centre jeunesse de Montréal. Velvet Moustache à conçu Elliot & Coco, une initiative de Les P'tits Mots-Dits en collaboration avec les Éditions Les 400 Coups et Illustrations Québec. L'argent amassé grâce à ce projet a servi à acheter des douillettes, de la literie, des coussins et des jeux de société pour les enfants à la Fondation du Centre jeunesse de Montréal.

Une autre belle conception fut celle de la Baleine bleue, un projet avec le Phare, qui fait en sorte que les familles d'enfants très malades ont un endroit spécialement conçu pour eux. À chaque baleine bleue vendue, 10$ a été remis au Phare pour ce projet. En bref, les peluches conçues localement sont faites avec amour et s'unissent aux petites mains des enfants qui en ont le plus besoin.

Selon Majorie, le nom Velvet Moustache représente un mélange, de douceur, de personnalité, d'animaux et de ludisme. Le modèle d'affaires qui reflète la consommation responsable et l'amour contribue au développement durable de notre région. À vrai dire, je crois qu'il faut encourager ceux qui priorisent l'entraide, l'écologie et l'art pour un créer environnement sain. Je vous invite donc à gouter à la magie enfantine de Velvet Moustache.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Des cadeaux québécois à dénicher au Salon des métiers d'art!