LES BLOGUES
07/06/2015 11:34 EDT | Actualisé 07/06/2016 05:12 EDT

Le développement durable en marche: The Wooden Monkey

Né des ravages de l'ouragan Juan, le restaurant The Wooden Monkey est à la fois durable et bon pour l'économie locale.

Malgré sa petite taille, la province de la Nouvelle-Écosse renferme de forts éveilleurs de durabilité. Je suis allée vivre à Halifax pour compléter mes études et j'ai eu la chance de découvrir sa nature, ses pubs, sa musique, sa culture, son célèbre marché des fermiers et, évidemment, ses restaurants. Durant mes sessions, une conférence m'a marquée, grâce à la passion d'une entrepreneuse écologique: Lil MacPherson. Cette dernière est l'inspiration derrière The Wooden Monkey, un restaurant avec une histoire importante pour la province et avec une forte présence dans les Maritimes.

Elle a partagé avec nous son expérience pour le lancement de sa propre entreprise et ses raisons derrière son initiative.

En 2003, la Nouvelle-Écosse a été frappée par l'ouragan Juan, soufflant des vents d'une vitesse de 157 kilomètre par heure. Toutes les routes et les magasins étaient fermés; les ressources étaient alors difficiles à se procurer, même dans un pays développé. Trouvant le temps long en isolation, Lil MacPherson s'est alors demandé :

• Est-ce que la Nouvelle-Écosse a assez de nourriture pour approvisionner tous ses habitants si ceux-ci demeuraient isolés du reste du monde pendant une période de temps indéterminée?

• Pour ses ressources de tous les jours, quel est le niveau de dépendance de la province vis-à-vis ses fournisseurs et des producteurs externes?

• Combien d'agriculteurs y-a-t-il en Nouvelle-Écosse?

• Est-ce que la population de la Nouvelle-Écosse est débrouillarde?

Et, juste comme ça, l'idée du restaurant s'est imposée. En utilisant le bois des granges, des bâtiments et des arbres abattus par l'ouragan Juan, une nouvelle entreprise locale au cœur du centre-ville a pu ouvrir ses portes à la communauté. Un restaurant qui est à la fois durable et qui fait du bien à l'économie.

Quand les citoyens et les touristes d'Halifax mangent au restaurant The Wooden Monkey, ils encouragent directement les compagnies et producteurs locaux. C'est-à-dire qu'ils soutiennent exclusivement des fermes biologiques et locales, puisque le restaurant achète directement ses viandes, poissons, produits laitiers et légumes auprès des fermiers. À ce jour, le restaurant fait affaire avec 18 fournisseurs et, chaque samedi, leur chef de cuisine se dirige vers le marché des fermiers pour trouver le plus grand nombre d'aliments frais et biologiques pour compléter leurs recettes de la semaine.

Un arrangement équitable et équilibré est pratiqué entre les deux parties et, favorablement, il défie toute concurrence ou chaîne de restauration rapide par les épiceries «locales». Conséquemment, s'il ne reste plus de poulet dans le garde-manger du restaurant, il est retiré du menu jusqu'à ce que ses fournisseurs lui en apportent. La plupart des restaurants que je connais envoient quelqu'un au supermarché lorsqu'un manque de ressources se manifeste. Cependant, aux yeux du Wooden Monkey, l'idée de manger localement signifie être en harmonie avec ce qu'il possède comme ressources du moment. Une preuve qu'une telle approche est réalisable et encouragée est que le restaurant est l'un des plus respectés et reconnus dans les Maritimes.

The Wooden Monkey va même au-delà des boissons gazeuses traditionnelles. On y retrouve uniquement des sodas fabriqués localement, tel que la racinette, ou encore des sodas à la canneberge ou aux bleuets. Des jus de fruits locaux aux pommes et de la limonade sont également faits maison. De plus, ce sont des ingrédients biologiques, comme les grains, les farines, les raisins secs, les légumes (pour n'en nommer que quelques-uns), qui sont utilisés dans les recettes. On n'y retrouve même pas un micro-ondes ou une friteuse!

Les produits utilisés pour le nettoyage sont également biodégradables. Et, pour couronner le tout, des tasses à emporter et des contenants biodégradables sont, sur demande, offerts aux clients.

The Wooden Monkey est un promoteur de la durabilité. Sur leur site web, on retrouve une grande variété de lectures, de documentaires, d'informations sur les événements communautaires et les engagements du restaurant pour un mode de vie plus durable. Qu'il s'agisse de producteurs de denrées alimentaires, de gastronomes éthiques ou d'amateurs de produits alimentaires locaux, on peut s'attendre à un développement de réseautage important pour la communauté durable.

L'équipe du restaurant sensibilise sa clientèle sur l'agriculture locale faite par de petits agriculteurs biologiques; elle lui démontre que c'est la façon la plus positive de vivre. Si vous visitez la région, venez d'emménager là-bas, ou vivez déjà à Halifax, mais n'avez jamais visité The Wooden Monkey, je recommande fortement d'y aller et de découvrir la délicieuse cuisine de cette équipe, ou, devrais-je dire, de leur importante communauté!

Lien : The Wooden Monkey, Halifax.

Si vous aimez cet article, abonnez-vous à ma page Google+ pour lire d'autres histoires de durabilité. De plus, si vous êtes un particulier ou une entreprise durable qui aimerait que j'écrive son histoire, n'hésitez pas de me contacter par courriel: ec.lamoureux@gmail.com.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Ils contiennent de l'huile de palme bio Voyez les images