LES BLOGUES
23/05/2016 12:59 EDT | Actualisé 23/05/2017 05:12 EDT

Le développement durable en marche: le compostage à grande échelle

Patriculiers comme entreprises, nous sommes tous invités à cultiver les bonnes pratiques liées au compostage.

Les collectes de compost frappent à nos portes, ce qui est une très bonne nouvelle en raison des multiples bénéfices écologiques et économiques que cela nous amène. Ce courant, qui prend souvent la forme de collectes de compost hebdomadaires dans certains arrondissements, ici à Montréal, reste toutefois très coûteux et difficile à gérer pour les restaurants avoisinants, les établissements commerciaux ainsi qu'institutionnels. Grâce à l'apparition de Vertal Inc, une entreprise québécoise qui commercialise plusieurs modèles de composteurs CityPod dans leur atelier à Dorval, il existe une solution alternative pour remplacer ces collectes coûteuses.

L'offre de Vertal

Le concept des CityPods est le suivant : ces composteurs à vocation industrielle sont distribués et installés sur place par Vertal. Aujourd'hui, les coûts qu'impliquent les services de compostage peuvent être un frein au progrès. Pour le secteur industriel et celle de restauration, les composteurs CityPods offrent une nouveauté qui influence la gestion des résidus alimentaires des professionnels.

Par exemple, le transport aux collectes ou bien la construction d'une chambre froide pour entreposer les bacs roulants en attendant la collecte peut être très couteux. Tous ces coûts deviennent obsolètes lorsqu'un restaurant ou un établissement commercial installent un composteur CityPod.

Fait à partir d'acier inoxydable, ceux-ci ont une durée de vie de 20 ans. Ces composteurs transforment les résidus alimentaires en sol agricole organique fertile et prêt à l'usage. La décomposition complète des résidus engendre une réduction de masse de 80 %. On récolte donc en compost mature 20 % de la quantité des intrants.

Compostez, oui, mais ça empeste !

Autre atout pour l'intégration des composteurs CityPod, aucune odeur n'est émise grâce à leur catalyseur vedette 100 % végétal : le Norasystem®. Il dispose d'une molécule qui cristallise le polluant olfactif en le transformant en sel microscopique, et ce sans empuantir ou dénaturer les sites des établissements.

Quels avantages nous apporte le compostage ?

« Toutes les matières organiques, plus précisément les résidus alimentaires, lorsqu'ils sont envoyés à l'enfouissement, libèrent du méthane (CH4), un gaz à effet de serre 25 fois plus nocif que le dioxyde de carbone (CO2). Détourner les résidus alimentaires de l'enfouissement en les compostant permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre de façon significative. » - Julie Deslauriers

Qui sera le prochain à donner l'exemple?

Nous sommes tous invités à cultiver de bonnes pratiques liées au compostage.

À chaque époque, la gestion des déchets évolue et d'ici 2020, l'enfouissement des matières organiques sera interdit au Québec. Heureusement, l'histoire du retour au compostage semble plus attirante pour les gros joueurs comme l'Université McGill, le Centre CEED et la SAQ qui ont installé des composteurs CityPods. Portée par la vision de Vertal, c'est un grand pas vers une meilleure gestion des matières résiduelles, n'êtes-vous pas d'accord?

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo 10 objets à recycler en de beaux meubles Voyez les images