Les blogues

Le cancer: l'importance de redonner

Chaque jour, je suis reconnaissante envers les programmes essentiels de recherche sur le cancer. Ces programmes ont sauvé la vie de mon mari.
Cette publication a été publiée sur la plateforme des contributeurs au HuffPost, maintenant retirée du Web. Les contributeurs avaient plein contrôle sur leurs publications et le faisaient librement sur notre site. Si vous voulez signaler cette publication comme étant abusive, envoyez-nous un courriel.

Je savais que le cancer existait. Plusieurs dans mon cercle d'amis ont lutté et continuent de lutter contre cette maladie. Mais jusqu'à récemment, je ne connaissais pas son plein impact. À mon grand désarroi, le cancer a trouvé sa place dans ma maison.

Le 1er avril 2014, mon mari Giovanni s'est fait enlever un grain de beauté au-dessus de son sourcil. Plus tard dans la journée, il a rencontré un dermatologue qui a effectué une biopsie. Il m'a appelé du stationnement de l'hôpital pour me dire qu'il avait un mélanome. J'ai tellement souhaité que ce soit une blague de poisson d'avril! À mon grand désarroi, le diagnostic était vrai et exact. Au jeune âge de 34 ans, le beau-père de ma fille de 6 ans, le père de notre fils de 9 mois, a commencé le pire combat de toute sa vie.

Cet après-midi, nous avons agi rapidement pour fixer des rendez-vous avec un oncologue et un chirurgien plasticien, ainsi que pour divers tests médicaux requis. Nous avons travaillé rapidement et en équipe, voulant nous attaquer de front à cette nouvelle.

Quelques semaines plus tard, Giovanni a subi une intervention chirurgicale. Les chirurgiens ont enlevé une partie de la peau sur son front et ses sourcils, ainsi que d'une glande salivaire, puis ils ont commencé à reconstruire son visage avec des greffes de peau. Ils ont transplanté la peau de son poignet et une veine de son bras sur son visage pour s'assurer que la nouvelle peau recevrait du sang oxygéné.

Mon beau Giovanni sera marqué à jamais des cicatrices de cette épreuve; il fait l'objet de regards et de questions. Cela dit, nous sommes heureux d'avoir enrayé le cancer avant qu'il n'ait eu la chance de se propager davantage. D'autres chirurgies sont prévues, ainsi que des années de suivis médicaux. Malgré cette réalité difficile, Giovanni est en bonne santé et est capable de porter fièrement notre fils de 9 mois dans ses bras. Chaque jour, je suis reconnaissante envers les programmes essentiels de recherche sur le cancer. Ces programmes lui ont sauvé sa vie.

Tout au long de ce processus difficile, je me sentais tellement impuissante, mais je ne me suis pas laissée envahir par un sentiment de défaite. Le cancer touche tout le monde, de tous les milieux, des jeunes et des personnes âgées. Sachant cela, je voulais faire quelque chose pour aider.

Je suis en bonne santé et en forme; j'ai donc décidé de m'inscrire avec mon mari à UneMarche contre le cancer au bénéfice de l'Hôpital général juif. Giovanni n'a pas pris plus de quelques secondes pour décider de se joindre à moi. C'est grâce à la science et aux recherches qu'il a vaincu ce cancer. Maintenant, nous marchons pour les autres.

Pour nous, UneMarche signifie l'honneur, la gratitude et l'espoir. C'est un honneur de pouvoir aider notre communauté et de faire partie de quelque chose de très spécial. Nous espérons qu'un jour, la recherche trouve un moyen de sauver le mari et le père de quelqu'un d'autre, comme il l'a fait pour Giovanni.

Je voulais faire en sorte que mon don et les contributions de mes donateurs aillent aux recherches qui leur importent le plus. Lorsqu'un participant s'inscrit à UneMarche, il choisit le fonds du cancer précis que ses dollars amassés soutiendront; par exemple, la médecine personnalisée en cancérologie; les cancers du sein et gynécologiques; les cancers génito-urinaires, y compris le cancer de la prostate; les cancers de la tête et du cou; le cancer du poumon; les cancers hématologiques, y compris la leucémie et le lymphome; les cancers gastro-intestinaux; les cancers de la peau; le programme en oncologie pour adolescents et jeunes adultes; le programme de réhabilitation et nutrition; et le programme de génétique du cancer.

Je vous encourage à joindre notre équipe, Équipe Gi-An-T. Le nom est inspiré de trois hommes de ma vie touchés par le cancer: Giovanni, mon partenaire qui a survécu à un cancer de la peau; André, mon père, qui combat une leucémie; et Tommy, mon beau-père, qui est décédé au début de l'année 2015 d'un cancer gastro-intestinal.

Ensemble, nous allons marcher avec fierté et amasser des fonds essentiels pour pouvoir, un jour, vaincre le cancer. La première édition annuelle d'UneMarche contre le cancer à Montréal aura lieu le 20 août 2016.

S'il vous plaît, visitez le site Web, www.unemarche.ca, et demandez simplement des renseignements, inscrivez-vous ou faites un don. Si vous souhaitez soutenir Gi-An-T ou moi en tant que participante, cliquez ici. Vous serez heureux d'avoir contribué et de savoir que vous soutenez des programmes de recherche, de traitement et de prévention essentiels liés au cancer au Centre du cancer Segal de l'Hôpital général juif de Montréal.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost