LES BLOGUES
04/01/2016 10:00 EST | Actualisé 04/01/2017 05:12 EST

Le chanteur Michel Delpech est mort

En pantalons de velours, sourire étincelant, ses chansons ne se contenteront pas d'emprunter le chemin du romantisme, elles marqueront davantage son engagement politique.

Le chanteur Michel Delpech est décédé dans la nuit du samedi 2 janvier 2016. L'artiste avait vu sa carrière s'envoler avec la sortie de son tube Chez Laurette en 1965. Une triste nouvelle pour les nostalgiques de la voix chaude qui avait marqué l'histoire de la chanson française avec un répertoire inoubliable.

À l'heure où la star quitte ce monde, beaucoup se souviennent de Wight is wight hymne du festival rock de l'île de Wight; le disque s'est vendu à trois millions d'exemplaires.

Né à Courbevoie le 26 janvier 1946, Michel Delpech vivra plusieurs vies, et souvent dans la dépression. L'homme se classe n°1 des ventes en France en juillet 1971 avec le titre Pour un flirt (869 000 exemplaires vendus en France) et n°2 aux Pays-Bas.

En pantalons de velours, sourire étincelant, ses chansons ne se contenteront pas d'emprunter le chemin du romantisme, elles marqueront davantage son engagement politique et cela n'a jamais cessé ; quarante et un ans plus tard lors des élections présidentielles de 2007 sort le titre Que Marianne était jolie qu'il dédicace au Grand Rex à Ségolène Royal présente dans la salle. Il participera également à son meeting de soutien au stade Charléty.

Il rencontre celle qui deviendra sa femme Chantal Simon dans une comédie musicale intitulée Copains Clopant en 1965, deux enfants naitront de cette union, Garance et Barthélémy mais le couple divorcera en 1976. Le chanteur connait ensuite une longue traversée du désert où se mêlent doutes et dépression. En quête de spiritualité, il trouvera le salut dans la religion bouddhiste puis dans la foi catholique.

Son retour ne se fera qu'au début des années 80 et grâce à son coup de foudre avec l'artiste peintre Geneviève Garnier-Fabre. Le chanteur en pleine dépression lui déclare sa flamme et lui prouve ses intentions en déchirant son billet d'avion pour Tahiti où il voulait s'exiler. Michel Delpech se consacre à cette nouvelle famille recomposée de cinq enfants et à son retour sur scène. C'est à l'Olympia en octobre 1992 qu'il interprète son nouveau succès Les voix du Brésil, un mélange de variété et de musique du monde.

Suivent de longues périodes de silence jusqu'en 1997 avec la collaboration inattendue de Jean-Louis Murat et de Pascal Obispo dont les univers sont trop éloignés, le public ne sera pas séduit.

Pour ses quarante ans de carrière, le chanteur retourne faire un tour du côté de Chez Laurette et sort un best of qui s'intitule Inventaire dans lequel il revisite l'intégralité du répertoire qui marqua ses plus belles années. De nombreuses figures l'accompagnent telles que Benabar, Cali et Francis Cabrel, c'est un véritable succès qui vaut à Michel Delpech de se produire au Grand Rex.

En 2013, Michel Delpech est contraint d'annuler ses concerts à la suite de problèmes de santé. Ainsi s'annonçait le début de son long combat contre le cancer de la gorge et de la langue, terrible pour un chanteur, malgré un espoir de rémission en 2014, Michel Delpech n'a pas remporté cette victoire.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST