LES BLOGUES
02/03/2017 09:21 EST | Actualisé 02/03/2017 09:21 EST

EspaceJeux fait encore disparaître l'argent des joueurs

Une chose est claire: les joueurs sont fâchés et ont totalement perdu confiance en EspaceJeux. La colère gronde et Loto-Québec ne fait rien.

Je vous en parlais il y a un mois à peine, EspaceJeux connait encore des ratées techniques. Les fonds de certains joueurs avaient même disparu de la plateforme de poker en ligne, laissant plusieurs dans le doute quant à la sécurité de leur argent. Loto-Québec devait être remise en question quant à sa gestion déficiente de l'offre de jeu en ligne et c'est ce que j'ai fait, au nom des joueurs fidèles à la plateforme.

En réaction à mon texte, un communiqué de presse laconique expliquait que j'exagérais et que le problème était déjà réglé. En somme, les fonds des joueurs étaient en sécurité, merci beaucoup, madame la marquise.

Je suis une personne de bonne foi et je laissais la chance au coureur. Oui, la plateforme est désuète et l'administration incompétente, mais la promesse de sécurité pour les joueurs allait probablement être respectée. Or, depuis cette sortie médiatique supposément rassurante, des événements récents relancent les inquiétudes les plus graves.

Prenons quelques cas en exemple. Plusieurs joueurs m'ont confié qu'entre le 20 et le 25 février, il était impossible de se connecter à leur compte de poker. Des messages d'erreurs très génériques leur expliquaient que l'authentification à la plateforme avait échoué. Le problème semblait intermittent, mais très fréquent.

Mike* joue fréquemment sur EspaceJeux et connait un bon succès. Un bon matin, il se connecte à son compte de poker et plus de 7000$ sont manquants. Après des heures à communiquer avec l'assistance technique, on lui promet que ses fonds réapparaîtront dans les prochaines 24h. Aux dernières nouvelles, en date du 25 février Mike n'a toujours pas reçu la somme et ne sait pas non plus ce qui se passe dans son dossier.

Francis* est un joueur qu'on pourrait qualifier de compétitif. Il participe à une promotion sur EspaceJeux qui récompense les joueurs qui jouent le plus, ce qu'on appelle une course aux points. En somme, il doit jouer plus de 10 heures par jour, sept jours par semaine pour espérer remporter le prix de 675$ remis au meilleur compétiteur. Le hic: il ne peut se connecter sur son compte entre le 22 et le 25 février, l'assurant ainsi de perdre la course face aux joueurs du Canada anglais. Il aura investi plus de 200 heures, pour rien. Évidemment, aucun dédommagement n'est offert, le support aux joueurs lui disant que «ça arrive, c'est la vie».

Enfin, Claude* joue un haut volume de tournois en ligne. Il se connecte tôt le matin, s'enregistre d'avance à tous les tournois qui l'intéressent, les fonds sont déduits de son compte et il joue lorsque l'heure de la compétition sonne. Or, les fonds sont débités lorsqu'il s'enregistre, mais ils doivent ensuite être remboursés s'il décide de se retirer du tournoi avant son début.

Devinez quoi ? Le 23 février, la connexion avec EspaceJeux plante et son logiciel est inaccessible durant deux jours. À son retour, il constate que l'argent des tournois qu'il n'a pas pu jouer est quand même disparu, plus de 2000$ ! Il se pose maintenant la question: si la même situation ne s'est pas produite des dizaines de fois dans le passé sans qu'il ne s'en aperçoive. Il devra investir des dizaines d'heures pour valider le tout, évidemment à ses frais.

Je pourrais vous citer encore des dizaines de cas du genre, chaque joueur ayant son histoire propre à la hauteur de ses moyens et de son volume de jeu. Une chose est claire toutefois, les joueurs sont fâchés et ont totalement perdu confiance en EspaceJeux. La colère gronde et Loto-Québec ne fait rien.

L'ironie, c'est que la plateforme d'EspaceJeux partage son bassin de joueur avec le site PlayNow, qui offre le même service aux joueurs du reste du Canada. Les bogues informatiques n'ont toutefois pas touché cette plateforme. La résultante, c'est que les joueurs du reste du Canada ont gagné des tournois et des promotions face aux joueurs québécois qui perdaient la connexion en pleine partie. Par son inaction, Loto-Québec favorise donc le Canada anglais au détriment des Québécois. Vous avez bien lu.

Dans cette situation, une seule chose est possible : des mises à pieds en bloc, une refonte complète de la plateforme EspaceJeux et une relance sur de meilleures bases administratives.

Dans cette situation, une seule chose est possible : des mises à pieds en bloc, une refonte complète de la plateforme EspaceJeux et une relance sur de meilleures bases administratives. L'alternative est de fermer la plateforme complètement et de se retirer de l'offre de jeu en ligne. L'entre-deux, on le vit depuis des années et c'est assez.

Le plus frustrant pour les joueurs, c'est qu'ils ne savent pas quoi faire pour faire bouger les choses. Certes, certains médias ont publié des articles sur le sujet. Or, la situation persiste et les joueurs ont peur. Pour une plateforme qui vise à mettre la sécurité de l'avant, le résultat est désastreux. L'ironie dans tout ça, EspaceJeux songe même à interdire l'accès aux compétiteurs internationaux sérieux, tels que Poker Stars et Party Poker, en les qualifiant d'illégaux et de peu sécuritaires. Pourtant, jamais ces entreprises, réputées et cotées en bourse, ne se sont couvert de ridicule de la sorte.

Les joueurs me disent qu'ils se regroupent actuellement pour faire changer les choses et songent à un recours collectif. Le lobby des joueurs de poker n'est peut-être pas immense, mais l'enjeu ratisse beaucoup plus large. Les citoyens moyens qui se sentent impuissants face à la machine étatique sont nombreux et il est temps que celle-ci les écoute.

Loto-Québec, faites votre travail une fois pour toutes.

*Les noms fictifs sont utilisés pour protéger l'identité des joueurs.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Quelques bienfaits des jeux vidéo Voyez les images