LES BLOGUES
25/07/2015 09:33 EDT | Actualisé 25/07/2016 05:12 EDT

«Codex 632, Le Secret de Christophe Colomb» : polar ésotérique

Il y a quelque chose de fascinant à ces romans qui refont l'histoire, fouillant les manuscrits anciens, jusqu'au papyrus parfois.

Puisque c'est l'été, qu'il fait beau et chaud, je me risque à un roman que je ne ferais pas en temps ordinaire... J'ai dû attraper une sorte d'insolation!

Lorsque le vieil historien Martinho Toscano meurt subitement d'une crise cardiaque, emportant avec lui ses recherches et ses secrets, la Fondation pour l'histoire des Amériques, un organisme New Yorkais privé à but non lucratif, se tourne vers Tomás Noronha pour compléter les travaux et surtout découvrir ce que Toscano cherchait à cacher. De paraboles en énigmes, péniblement, il va parvenir à mettre à jour tous les secrets sur la véritable identité de l'explorateur Christophe Colomb : Italien, Espagnol, Portugais? Un catholique ou bien un juif? Mais Noronha ignore encore que le plus difficile l'attend dans le détour de ce Codex 632, Le Secret de Christophe Colomb.

Il y a quelque chose de fascinant à ces romans qui refont l'histoire, fouillant les manuscrits anciens, jusqu'au papyrus parfois. Les théories du complot n'auraient, autrement, aucun succès. Qu'est-ce qu'on nous cache? De quelles idées reçues sommes-nous les victimes? Dans le genre, il y a eu de très grands romans. Je pense à Le Nom de la rose et au Pendule de Foucault d'Umberto Eco, et à un immense succès planétaire -- quoique nettement plus caricatural -- comme Le Code Da Vinci. C'est dans ce genre-là, donc, que s'inscrit l'auteur portugais J. R. Dos Santos avec son personnage Tomás Noronha dont voici la première aventure, Codex 632, Les Secrets de Christophe Colomb (qui parait quelques années après ses trois aventures subséquentes, aléa de l'édition...).

Il y aura toujours pour moi un problème structurel majeur à ce genre de suspense historique en forme de jeu de piste : le lecteur, quelles que soient ses connaissances, en sait bien moins sur le sujet du livre - ici, la découverte du Brésil et surtout l'identité réelle du découvreur des Amériques -- et il est donc à la remorque des trouvailles des protagonistes et en fonction de ce que le narrateur accepte de révéler ou de taire. Ce lecteur est pris en otage et son libre arbitre lui est retiré. Le rôle est passif, voire ingrat, mais, s'il est convenu, il ne peut être acceptable qu'à une condition : le roman doit être mené avec habileté, concision et honnêteté, sinon le récit sombre dans la fabrication et le roman à clefs perd sa voûte!

Dans le Codex 632, l'intrigue de départ est alléchante : retrouver toutes les traces laissées par l'illustre navigateur Christophe Colomb afin de révéler une identité encore aujourd'hui voilée par le mystère. Le professeur Noronha démonte graduellement les messages codés laissés par l'historien Toscano et parvient à des résultats étonnants.

Cependant, le roman est inégal. De trop longues tergiversations sur le patronyme de Colomb (Colón, Colombo, etc.) et des scènes répétitives alourdissent la lecture. Le personnage de Tomás Noronha est un cliché du genre; il tombe amoureux d'une Lolita (qu'on voit venir de loin), trompant ainsi sa femme dont il s'était éloigné et vers laquelle il revient, repenti! À croire qu'il n'y a pas moyen d'être un expert en hiéroglyphes et habile détrousseur de messages chiffrés sans être un beau et séduisant professeur, prêt à s'offrir la plus jolie gamine. Les codes du genre semblent aussi inaltérables que la série Harlequin... Noronha, de plus, a une propension à croire ses sujets d'intérêts bien au-dessus de ceux de ses semblables, ce qui, ma foi, le rend insupportable.

Et pour terminer, la version française est une traduction de l'anglais. Or, la version originale est en portugais. Si traduire est trahir, imaginez le second niveau!

Bref! Je ne me suis toujours pas réconcilié avec le suspense ésotérique. Codex 632, Le Secrets de Christophe Colomb de José Rodrigues Dos Santos s'adresse aux friands du genre, sans plus!

José Rodrigues Dos Santos, Codex 632, Le Secret de Christophe Colomb, Éditions HC. Traduit de l'anglais par Cindy Kapen (Codex 632 : The Secret of Christopher Columbus, 2005 [O Codex 632, 2005]). Mai 2015. 372 pages.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

  • Un roman d'anticipation pour flipper: 1984 de George Orwell
    Un roman d'anticipation pour flipper: 1984 de George Orwell
    DR
    Dès 1949, George Orwell réussissait à faire frémir de peur ses lecteurs grâce à la société imaginaire et dark dépeinte dans son roman 1984. Le romancier y décrit une Grande-Bretagne bouffée par un régime totalitaire inspiré du nazisme et du stalinisme. Entre les mensonges du Parti Extérieur, l\'amnésie sélective des habitants et la négation des sentiments, Winston Smith, 39 ans, fait tout ce qu\'il peut pour dissimuler ses opinions contestataires. Mais sa rencontre avec la belle Julia va lui faire croire qu\'un soulèvement est possible... Entre dystopie et science-fiction, 1984 continue de faire froid dans le dos, plus de 65 ans après sa publication.

    \nEditions Folio, prix: 8,50 euros
  • Un polar pour frémir: Le Dahlia Noir de James Ellroy
    Un polar pour frémir: Le Dahlia Noir de James Ellroy
    DR
    Attention, thriller culte. Paru en 1987, ce roman policier s\'inspire d\'un célèbre fait divers : l\'assassinat d\'Elizabeth Ann Short, une aspirante actrice de 22 ans, retrouvée dans un terrain vague de Los Angeles le corps affreusement mutilé. A ce meurtre jamais élucidé, James Ellroy mêle deux enquêteurs fictionnels, Bucky et Lee. Dur, violent, parfois sadique, Le Dahlia Noir n\'est pas qu\'un simple roman policier, c\'est avant tout une oeuvre qui érige la ville de L.A. en véritable héroïne.

    \nEditions Rivage Noir, prix: 9,65 euros
  • Un livre féministe pour réfléchir: La cause des femmes de Gisèle Halimi
    Un livre féministe pour réfléchir: La cause des femmes de Gisèle Halimi
    DR
    Cet ouvrage est essentiel pour comprendre l\'émancipation des femmes en France. Il relate le procès de Bobigny en 1972 durant lequel cinq femmes comparaissaient pour avortement et complicité d\'avortement. Marie-Claire, 16 ans, était au centre du procès. Violée par un garçon de son lycée, elle avait eu recours à l\'IVG avec la complicité de sa mère et d\'amies à elle. Ce livre donne la parole à la jeune fille ainsi qu\'à Gisèle Halimi, l\'avocate des cinq femmes et féministe engagée. Le procès de Bobigny contribua à la dépénalisation de l\'avortement. Un livre toujours important alors que la loi Veil fêtait récemment ses 40 ans.

    \nEditions Folio, prix: 9 euros
  • Un recueil de lettres pour s'émouvoir: Lettres à Fanny de John Keats
    Un recueil de lettres pour s'émouvoir: Lettres à Fanny de John Keats
    DR
    Poète emblématique du romantisme anglais, John Keats s\'éprend un jour de la fille de ses nouveaux voisins, Fanny Brawne. Les deux jeunes gens vivront une passion dévorante mais difficile car hantée par la maladie du poète. Ce recueil met en lumière 37 lettres écrites durant les deux dernières années de la vie de John Keats, emporté par la tuberculose à seulement 25 ans et à des kilomètres de son amour. Teintée d\'une poésie pure et vulnérable, cette correspondance doit se savourer avec la plus grande délicatesse.

    \nEditions Rivages poche, prix: 7,65 euros
  • Un livre franchement drôle pour rire : Pourquoi j'ai mangé mon père de Roy Lewis
    Un livre franchement drôle pour rire : Pourquoi j'ai mangé mon père de Roy Lewis
    DR
    C\'est en 1960 que le Britannique Roy Lewis publie ce roman désopilant et réjouissant. Ernest, un jeune homme préhistorique du Pléistocène moyen raconte les aventures de sa famille, et surtout de son père, Edouard, un inventeur. Toujours à l\'affût de nouvelles idées, il invente le feu et même l\'arc. Mais entre ceux qui veulent évoluer et ceux qui ont peur du changement, les situations cocasses vont s\'enchaîner à une allure folle. Un livre décalé, où notre société moderne se voit projeter chez nos ancêtres préhistoriques.

    \nEditions Pocket, prix: 4,90 euros

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!