LES BLOGUES
16/09/2015 10:22 EDT | Actualisé 16/09/2016 05:12 EDT

Que dit votre non-verbal?

Ne faites pas semblant d'être en contrôle jusqu'à ce que vous réussissiez. Faites semblant jusqu'à ce que vous le deveniez.

Une poignée de main ou son absence peuvent faire parler de vous durant des semaines

Nous sommes tous porté à regarder les expressions des autres. C'est inévitable. Nous le faisons tous. Que représentent chacun de nos gestes? Nous l'ignorons. Je me suis grandement intéressée sur le sujet au cours des dernières semaines et j'ai découvert lors d'une conférence de Amy Cuddy des informations pertinentes que je voudrais vous transmettre.

Posez-vous d'abord la question suivante: qu'est-ce que votre non-verbal me communique? Ou, à l'inverse: qu'est-ce que le mien vous communique?

Il est scientifiquement prouvé que nous portons des jugements basés sur le non-verbal des gens que nous rencontrons, influençant qui nous engageons, à qui nous donnons une promotion, ou même qui nous invitons à aller prendre un verre.

Il est donc important de comprendre et d'analyser votre non-verbal avant de vous lancer. Il n'est pas difficile de faire la différence entre les signaux si l'on prend le temps d'observer attentivement.

Les signes de pouvoir et de dominance

On aura tendance à croire qu'une personne est forte et qu'elle a confiance en elle lorsqu'elle se fait grande, qu'elle s'étire, qu'elle prend de l'espace. En fait, lorsque quelqu'un est en position «ouverte».

L'exemple le plus flagrant est celui de l'olympien. L'athlète lève les bras au ciel après avoir remporté une course pour exprimer son sentiment de fierté. Voilà un sentiment fort et puissant.

Les signes de manque de confiance en soi

Les personnes plus fragiles auront une posture complètement différente. Elles semblent plus refermées sur elles-mêmes. Lorsque l'on souffre de manque de confiance en soi, on tente de se faire petit. On ne veut pas bousculer personne. Saviez-vous que le simple fait de se toucher le cou est un signe de protection envers nous-mêmes?

Notre non-verbal gouverne ce que les autres personnes pensent de nous, mais est-ce que le non-verbal contrôle notre manière de penser ainsi que nos émotions? Oui.

Quand nous sommes heureux, nous sourions.

Quand nous sommes forcés de sourire en tenant un crayon entre nos dents, cela nous rend heureux.

Nos pensées ont de l'effet sur notre corps, mais est-ce que notre corps peut avoir un effet sur nos pensées? Oui.

Le pouvoir n'est pas seulement une question de dominance, c'est aussi à propos de comment nous réagissons au stress. En contrôle, on prend plus de risques. Croyez-moi, la posture de votre corps influence votre cerveau.

Lorsque vous parlez de votre entreprise, on ne vous jugera pas seulement sur le contenu de votre discours. Mais sur :

• Votre passion ;

• Votre confiance ;

• Votre authenticité ;

• Votre présence ;

• Votre enthousiasme ;

• Êtes-vous captivant?

Soyez vous-même! C'est le secret. Ne cessez pas de pratiquer. Vous arriverez à contrôler votre posture.

Restez grand. Étirez-vous. Respirez.

Ne faites pas semblant d'être en contrôle jusqu'à ce que vous réussissiez. Faites semblant jusqu'à ce que vous le deveniez. Jusqu'au jour où vous vous direz: «OMG, je suis en train de le faire!»

Retrouvez d'autres articles de Cynthia St-Laurent sur le blogue de Underdog Crowdfunding

Un projet d'entreprise qui nécessite du financement? Écris-nous à support@underdogcrowdfunding.com!

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Quelques vedettes québécoises en affaires Voyez les images