LES BLOGUES
27/07/2015 11:17 EDT | Actualisé 27/07/2016 05:12 EDT

Pourquoi son entreprise fonctionne et pas la mienne?

Il est évident qu'avoir un plan concernant son avenir et un modèle d'affaires bien étoffé peuvent aider à la réussite d'une entreprise. Néanmoins, ce n'est pas la chose la plus importante.

Nous avons tous, dans notre quotidien, des idées plus farfelues les unes que les autres. Avez-vous déjà éclaté de rire avec des amis en disant que votre idée pourrait devenir LA nouvelle tendance? Commencé à vous imaginez cinq ans plus tard, roulant sur l'or grâce à ce seul coup de génie?

Malheureusement, pour plusieurs jeunes entrepreneurs, la compagnie qu'ils auront créée de cette idée ne vivra même pas ces cinq ans. Pourquoi certaines startups survivent, et d'autres non? Qu'est-ce qui les différencie? Que dois-je absolument faire pour réussir?

Est-ce le modèle d'affaires?

Il est évident qu'avoir un plan concernant son avenir et un modèle d'affaires bien étoffé peuvent aider à la réussite d'une entreprise. Néanmoins, ce n'est pas la chose la plus importante. Du moins, à mon avis. Prenez YouTube.

YouTube n'avait aucun modèle d'affaires lorsqu'il a été mis en ligne. La compagnie l'a toutefois développé très rapidement après le succès monstre auprès des consommateurs.

Est-ce l'idée?

Nous sommes souvent porté à croire que l'idée est LA chose la plus importante de ces 5 facteurs. Je l'ai moi-même pensé.

Beaucoup de mauvaises idées ont vu le jour. Vous souvenez-vous de la fameuse application disant «Yo Bitch» comme Jessy Pinkman de Breaking Bad? Je ne considère pas cette application comme une idée innovante et révolutionnaire. Cette application ne faisait honnêtement rien de spécial excepté dire «Yo Bitch» à vos amis! Elle a pourtant été téléchargée des milliers de fois!

Vous croyez que votre idée est meilleure? Les bonnes idées, tout le monde peut en avoir en buvant son verre de vin le vendredi soir. Vous n'êtes pas un génie prédisant l'avenir. Ne vous fiez pas qu'à celle-ci...

Est-ce le financement?

Nous sommes tous au courant que le plus grand problème des entreprises en démarrage est le financement. Néanmoins, est-il le facteur en tête de rang lorsqu'il est question de succès de l'entreprise?

Avec la technologie d'aujourd'hui, plus besoin de payer une somme énorme en publicité à la télévision pour se faire connaître. Laissez aller votre imagination!

Est-ce l'équipe?

L'équipe est un facteur nécessaire dans le processus d'une entreprise. Soyez averti, vous ne pourrez pas tout faire seul. Entourez-vous de gens compétents pour faire les tâches que vous n'êtes pas en mesure d'accomplir. Ne vous faites pas prendre par surprise. Comme l'a dit Mike Tyson un jour: «Tout le monde a un plan, jusqu'à ce qu'il mange un coup de poing en plein visage.»

Rien de mieux qu'une bonne équipe pour s'adapter rapidement. S'adapter rapidement au coup de poing que la clientèle peut nous donner. S'adapter et exécuter: combinaison gagnante.

Est-ce le moment? Le timing?

Certains lanceront un produit beaucoup trop tôt. Tellement tôt que le monde n'est pas prêt à le recevoir! Dans le sens où les concepteurs doivent, suite au lancement, éduquer leur clientèle sur un principe ou même sur l'utilisation du produit!

Ça peut également être trop tard... et parce qu'il y a beaucoup de compétiteurs sur le marché. Je ne crois pas qu'il ait de recette à suivre. Toutes les grandes compagnies de ce monde ont entrepris l'aventure différemment.

Bill Gross s'est penché sur le sujet. Il a recueilli des données auprès de 200 entreprises ayant réussi ou non. Les résultats sont étonants. Contrairement à ce que beaucoup sont tentés de penser, l'idée n'est pas le facteur décisif dans une entreprise.

Il s'agit plutôt du timing, à 42%. En effet, le moment où vous lancerez votre entreprise est crucial. Prenons par exemple Airbnb. Après plusieurs refus de la part d'investisseurs qui ne croyaient pas en cette idée et ce nouveau système de location, Airbnb a fait son apparition à un moment où la crise financière américaine était à son plus haut. Rentabiliser son appartement durant ses déplacements devenait alors une opportunité de réduire ses coûts.

Ensuite, vient au second rang l'exécution et l'équipe, avec 32%. Il est important de ne pas négliger l'équipe avec qui vous travaillez. Entourez-vous de personnes de confiance qui travailleront réellement. Vos amis ne sont peut-être pas les meilleures personnes avec qui vous lancez dans cette aventure. À moins que ceux-ci vous aient prouvé leur potentiel et leur respect, et qu'ils agiront. Vous ne voulez pas être en affaires avec quelqu'un qui ne fait que parler, sans jamais agir. Ça deviendra lourd de conséquences!

L'idée se situe au milieu des facteurs importants. Nécessaire, oui, mais elle doit être effectuée d'abord et avant tout à un moment opportun!

Le modèle d'affaires suit à 24%, et le financement à 14%. Bien entendu, le financement est difficile à attendre lorsque l'on se lance en affaires puisque les investisseurs peuvent paraître durs à convaincre et les banques ne sont pas toujours enclines à nous aider. Néanmoins, avec la venu du crowdfunding ou «sociofinancement», il est plus simple de tester son marché en amassant des fonds. Certaines plateformes se spécialisent même dans le domaine de l'entrepreneuriat.

Vous pouvez garder part entière de votre entreprise avec une plateforme comme Underdog Crowdfunding ou vendre des parts de celles-ci avec SeedUps.

Au bout du compte, tentez simplement d'avoir un plan de match complet et de bien vous entourer! Ça vous facilitera la tâche!

Retrouvez d'autres articles de Cynthia St-Laurent sur le blogue de Underdog Crowdfunding. Article original disponible ici.

Un projet d'entreprise qui nécessite du financement? Écris-nous à support@underdogcrowdfunding.com!

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Quelques vedettes québécoises en affaires Voyez les images