LES BLOGUES
15/03/2017 07:04 EDT | Actualisé 15/03/2017 09:41 EDT

Trump va examiner les normes d'efficacité écoénergétique de l'EPA

2017-03-15-1489618827-5865785-Trump.jpg

Suite à une rencontre avec plusieurs manufacturiers de l'industrie automobile à Détroit mercredi, le président des États-Unis Donald Trump a annoncé que l'EPA allait réexaminer les normes en matière d'économie de carburant imposées par l'agence il y a 5 ans au cours de la prochaine année.

L'objectif sera de déterminer si ces normes sont appropriées. Si l'administration Trump décide qu'un changement est nécessaire, de nouvelles règles seront mises en place en 2018.

Le porte-parole de la Maison-Blanche, Sean Spicer, a affirmé lundi que la rencontre avec les manufacturiers avait comme objectif de revoir certaines réglementations qui nuisent à la création d'emplois dans le secteur de l'automobile.

LIRE AUSSI » Normes de consommation: l'EPA recule

Trump a souvent critiqué plusieurs standards mis en place par l'EPA et l'administration Obama par le passé. Les normes d'efficacité écoénergétiques établies en 2012 en partenariat avec les constructeurs automobiles exigent une consommation moyenne de 54,5 milles au gallon, ou 4,36 litres aux 100 kilomètres pour l'ensemble des véhicules offerts par un manufacturier donné à compter de 2025. Le calcul de l'EPA comprend plusieurs variables, cependant. En conduite réelle, cela représente une consommation carburant moyenne de 5,88 litres aux 100 kilomètres.

Les constructeurs ont été nombreux à dénoncer les normes de l'EPA, les jugeant trop sévères. Le nouveau directeur de l'EPA, Scott Pruitt, un climatosceptique qui a récemment indiqué qu'il ne croyait pas que le dioxyde de carbone était le premier responsable du réchauffement climatique, a pour sa part indiqué que les règles de son agence étaient trop coûteuses pour les manufacturiers et les consommateurs.

Quelques semaines avant de quitter la Maison-Blanche, l'administration Obama avait souligné le progrès des manufacturiers, affirmant qu'ils étaient en bonne position pour se conformer aux normes d'ici 2025. De son côté, Trump a demandé une révision des conclusions du gouvernement précédent.

La révision des normes d'efficacité écoénergétiques n'est qu'une réglementation de l'EPA que le nouveau président des États-Unis a promis de revoir au cours des prochains mois.

Source: EcoloAuto.com