LES BLOGUES
20/07/2015 11:00 EDT | Actualisé 20/07/2016 05:12 EDT

Un concept d'autobus plus humain et responsable

J'aime l'idée des autobus électriques silencieux et non polluants, capables de s'alimenter et de se recharger sans fil. J'aime également l'idée de pouvoir monter à bord sans avoir à trainer un portefeuille.

Le concept

Le Xoupir est un concept d'autobus urbain futuriste à quatre roues motrices actionnées par de l'électricité sans fil (wireless electricity) et conçu pour les usagers d'aujourd'hui. Il possède des vitres teintées de type smartglass, un service internet ultra-haute vitesse gratuit WiMAX, et vous n'aurez pas besoin d'acheter un billet ou pour monter à bord.

Le contexte

Le Xoupir a été créé pour mettre en valeur et démontrer ce à quoi nos autobus urbains pourraient ressembler et offrir dans un avenir rapproché si nous combinions différentes technologies déjà existantes. J'ai fait équipe avec Abhishek Roy de la firme de design LunaticKoncepts pour travailler sur cette idée de transport en commun.

Comment ça fonctionne

Le Xoupir est entièrement électrique. Ses quatre roues arrière fournissent un couple plus qu'adéquat pour l'usage hivernal ainsi qu'un contrôle précis pour les surfaces glissantes. Il est propulsé par deux moteurs électriques qui obtiennent leur énergie d'une batterie située à bord, rechargeable par des bobines d'inductions localisées le long de sa route. Ces composantes communiquent avec les Xoupir pour s'assurer que les segments de recharge s'allument uniquement lorsque les véhicules sont placés directement à leur niveau. (Voir le prototype Primove de Bombardier, qui a été lancée à Mannheim, en Allemagne).

Le toit du Xoupir est recouvert de panneaux solaires qui alimentent les systèmes de communication. La coque supérieure servirait également d'unité de refroidissement et utiliserait une ventilation dynamique et des radiateurs linéaires intégrés afin de rafraichir les passagers en été.

Le Xoupir sert également de station mobile WiMAX à ultra haute vitesse. Cette technologie fonctionne comme un Wi-Fi, mais a des vitesses plus élevées (jusqu'à 75 Mo/s), sur des distances plus grandes (jusqu'à sept kilomètres) et pour un plus grand nombre d'usagers. Cela signifie que les usagers peuvent utiliser cet accès internet partout où les autobus vont (dans un rayon de 7km autour du trajet).

Les fenêtres du Xoupir sont fabriquées à partir de vitre intelligente, dont les propriétés de transmission lumineuse se modifient en fonction de la tension, de la luminosité ou de la chaleur. Les propriétés des fenêtres de l'autobus changent pour bloquer certaines ou toutes les ondes de lumière en fonction des conditions extérieures. De nos jours, la plupart des gens utilisent leurs téléphones intelligents et leurs tablettes, alors des vitres à teintes variables semblent être une option intéressante pour réduire les reflets en début et fin de journée.

Des écrans DEL, situés à l'intérieur et à l'extérieur du Xoupir servent à afficher des annonces qui changent selon les préférences des usagers les regardant. Ceci peut être réalisé en utilisant une technologie capable de reconnaitre les passants (genre, âge, grandeur, etc.) et d'afficher des vidéos ou des informations publiques selon l'intérêt de chaque observateur.

Le plus grand avantage, c'est que n'importe quel passager peut payer son passage à l'aide d'un téléphone intelligent, d'une carte de crédit, ou tout simplement en utilisant l'impression de son pouce relié à un compte virtuel. Les utilisateurs peuvent également payer pour un ami ou un faire un «don d'un passage» à une personne démunie, par exemple en payant le trajet à l'un des 4000 sans-abris de Montréal. J'imagine qu'il serait même possible de recevoir un reçu pour don de charité à la fin de l'année (crédit d'impôt) en partenariat avec Dans la rue si le total de ces dons dépasse 100$.

À quoi ça sert

Le Xoupir est le résultat d'une série d'idées qui pourraient être appliquées aux autobus d'aujourd'hui et au réseau de transport en commun de n'importe quelle ville. J'aime l'idée des autobus électriques silencieux et non polluants, capables de s'alimenter et de se recharger sans fil. Au Québec on produit de l'électricité propre alors pourquoi ne pas s'enrichir en l'utilisant au lieu d'acheter du pétrole à des compagnies étrangères? J'aime également l'idée de pouvoir monter à bord d'un autobus n'importe où sans avoir à trainer un portefeuille et de pouvoir payer le trajet à d'autres personnes lorsque le cœur m'en dit.

Le concepteur

Je tiens à remercier Abhishek Roy qui a créé les plans 3D incroyables du Xoupir. Abhishek est propriétaire de LunaticKoncepts, une firme de design basée en Inde. L'équipe d'Abhishek a également créé les plans du tricycle Vigilente, conçu pour lutter contre la criminalité, ainsi que le projet de fab-lab Inkubax pour donner la chance au patenteux en région de transformer leurs idées en prototype!

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST