LES BLOGUES
22/04/2016 10:46 EDT | Actualisé 23/04/2017 05:12 EDT

Sekonride: un produit récréatif ultra-écologique

La réalité virtuelle ne dépassera jamais l'expérience réelle, c'est sûr, et je continuerai d'acheter des produits récréatifs pour en profiter, mais il ne faut pas pour autant ignorer ce nouveau marché parallèle.

Le concept

Le Sekonride est un simulateur de véhicule récréatif conçu pour être jumelé à un casque de réalité virtuelle comme l'Oculus Rift ou le HTC Vive. Grâce à lui, vous pourrez enfourcher une motoneige, un VTT, une moto à trois roues ou la motomarine de votre choix, n'importe quand et n'importe où (dans le monde réel ou non), en compagnie de vos amis. Tout cela sans polluer l'atmosphère, sans créer de nuisance sonore, sans éroder les sols et sans quitter la maison!

Contexte

La réalité virtuelle occupe progressivement notre espace et elle prendra de l'ampleur très rapidement. Je pense que des simulateurs de véhicules récréatifs personnels comme le Sekonride feront également leur apparition sous peu. J'ai imaginé ce concept parce que j'aime beaucoup les sports motorisés, mais que je manque de temps en raison de mes autres responsabilités: cette solution me permettrait de vivre des randonnées hors de l'ordinaire avec un minimum de préparation.

Fonctionnement

Pour conceptualiser le Sekonride, Jan Bujnak et moi avons imaginé une plateforme neutre. Certains acheteurs vont probablement préférer une configuration/ergonomie spécifique (motoneige, motomarine, VTT, Spyder). Le simulateur pourrait donc être construit à partir de pièces d'engins motorisés existants. Pour assembler un prototype rapidement, je choisirais un modèle fabriqué par BRP (Ski-Doo, Sea-Doo, Can-Am) et en retirerais les parties inutiles (le réservoir de carburant, la boîte à air, le moteur, les roues ou les skis, etc.). Cela permettrait de créer une base manufacturière pour assembler des simulateurs.

J'y ajouterais quatre actuateurs pour simuler les mouvements vers le haut, le bas, les côtés, etc. Je contacterais les technologies D-BOX pour développer ce sous‑ensemble puisque l'entreprise fournit déjà toutes sortes de simulateurs (vol, défense, automobile). Son expertise est excellente en matière d'intégration des capteurs et actuateurs, et elle dispose également d'un réseau de fournisseurs locaux.

Pour tester le Sekonride dans différents mondes, je contacterais des entreprises comme UBISOFT & et VALVE, qui sont des protagonistes majeurs de l'industrie du jeu, ainsi que Linden Labs, qui est en train de construire un monde virtuel ouvert semblable à Second Life. Ces créateurs de contenus pourraient intégrer le simulateur Sekonride à leurs jeux, de sorte que, chaque fois que vous conduiriez un produit récréatif, vous seriez en mesure d'utiliser votre simulateur.

À quoi ça sert?

Imaginez: vous pourriez inviter vos amis à explorer la formation Noctis Labyrinthus sur la planète Mars en VTT, par un bel après-midi de printemps, sans quitter votre maison! Ou prendre quelques heures pour remonter le fleuve Amazone sur une motomarine de 666 hp, puis vous téléporter en Ontario pour sauter les chutes du Niagara!

Vous pourriez aussi utiliser le Sekonride pour tester et découvrir les nouveaux modèles Spyder 2019 par le biais d'un groupe de discussion privé chez votre concessionnaire BRP! Il ne s'agit pas de savoir s'il existe un marché pour les simulateurs d'engins sportifs motorisés, mais de savoir qui va s'en emparer le premier. Les avantages sont évidents: on gagne du temps, on peut découvrir n'importe quel monde (réel ou virtuel), on réduit l'impact sur l'environnement, et on peut essayer plusieurs machines sur un seul et même simulateur.

La réalité virtuelle ne dépassera jamais l'expérience réelle, c'est sûr, et je continuerai d'acheter des produits récréatifs pour en profiter, mais il ne faut pas pour autant ignorer ce nouveau marché parallèle.

Le dessinateur industriel

Le concept Sekonride a été élaboré en collaboration avec Jan Bujnak, dessinateur industriel de la République slovaque. Jan est diplômé de l'Académie des Beaux-arts et de Design de Bratislava et travaille à son compte. Il a également créé les images du concept d'aéroglisseur personnel Typhon et celui de la motoneige fonctionnant à l'hydrogène Wemotaci.

DU MÊME AUTEUR

>Sandofi: un chariot pour faciliter la vie des itinérants

>Paspartu: un véhicule qui se déplace sur l'eau et les marais

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Les véhicules-concepts de Charles Bombardier Voyez les images