LES BLOGUES
01/08/2015 09:22 EDT | Actualisé 01/08/2016 05:12 EDT

Un bus propre, silencieux et transparent!

Le PIXI est un autobus sans conducteur qui a la capacité de devenir transparent pour l'observateur assis à l'intérieur en tant que passager ou pour le piéton debout à l'extérieur.

Le concept

Le PIXI est un autobus sans conducteur qui a la capacité de devenir transparent pour l'observateur assis à l'intérieur en tant que passager ou pour le piéton debout à l'extérieur. Il n'émet pas de CO2, il est silencieux, peut accommoder jusqu'à 14 passagers. Par ailleurs, il peut se recharger par lui-même de manière similaire à l'autobus Primove de Bombardier, lancée à Mannheim, en Allemagne cette année.

Le contexte

En mai 2013, j'ai travaillé avec Jan Bujnak sur le concept de l'autobus urbain intelligent Otobuxi. C'était le premier essai que je faisais pour imaginer un autobus compact destiné au transport dans les rues résidentielles étroites. En avril 2014, j'ai travaillé avec Xavier Gordillo sur un autre concept nommé Gemini. Ce concept d'autobus à deux étages avec des murs panoramiques s'est mérité un prix en juin. Le PIXI, quant à lui, est une évolution et une fusion naturelles de ces deux concepts, comprenant quelques innovations...

Comment ça fonctionne

Premièrement, les murs de côté du PIXI seraient couverts d'écrans modulaires capables de présenter les images du paysage se trouvant en arrière de l'autobus. De petites caméras placées entre chaque panneau captureraient la transmission de la vidéo et la projetteraient de l'autre côté de l'autobus. Donc, vous pourriez voir en temps réel ce qui se trouve en arrière du PIXI. Les écrans pourraient aussi servir pour des publicités ou des informations publiques.

Le même principe s'appliquerait aussi à l'intérieur de l'autobus. Vous pourriez donc voir ce qu'il y a à l'extérieur de l'autobus en regardant des écrans tapissés aux murs de l'intérieur. Ceci veut dire que des passagers un peu claustrophobes se sentiraient plus à l'aise dans l'autobus. Le devant et l'arrière de l'autobus consisteraient de grandes baies vitrées panoramiques qui laisseraient entrer la lumière naturelle du jour.

Le système de propulsion à quatre roues motrices du PIXI serait alimenté par des bornes de transfert de pouvoir inductif automatisées disposées aux abords de la rue. Le PIXI serait capable de quitter sa route et voyager sur n'importe quelle rue de la ville en se servant de l'énergie emmagasinée dans ses batteries.

Le toit du PIXI serait équipé de deux fenêtres transparentes octogonales. Ces fenêtres seraient capables de s'ouvrir pour laisser entrer l'air frais, selon la météo et la température. Une autre particularité de l'autobus serait la présence de coussins gonflables pour les piétons situés sur le pare-choc avant, comme ceux qui ont été proposés en tant que mesure de sécurité sur le concept Gemini.

À quoi ça sert

Selon moi, il est grand temps d'introduire des autobus électriques dans nos villes. De nos jours, la majorité des rues résidentielles ne sont pas desservies par le service de transport local, car les autobus sont trop grands, bruyants et imposants pour les résidents. Le PIXI pourrait régler ces problèmes et créer un lien entre les voitures et le métro. Il pourrait s'arrêter directement en face de chez vous, au moment exact où vous en avez besoin et vous transporter au point de connexion le plus près.

Le designer

Je tiens à remercier Xavier Gordillo qui a créé les images du concept PIXI et qui a fourni la plupart des idées de conception. Xavier vit près de Trřebicč en République tchèque. Il a étudié le Design automobile à l'Europe Design Institute (IED) et travaille comme concepteur industriel indépendant. Xavier a également créé les images du Gemini, de l'Upex ainsi que les images du concept Motorail.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST