LES BLOGUES
25/04/2015 08:37 EDT | Actualisé 25/06/2015 05:12 EDT

Skatesurfing à la «Mad Max» sur un motocross à trois roues...

Le Rambler est une moto à trois roues de type enduro que l'on conduit en position debout -- un style que l'on pourrait baptisé 'skatesurf'.

Le Rambler est une moto à trois roues de type enduro que l'on conduit en position debout -- un style que l'on pourrait baptisé 'skatesurf'. La sensation de conduite ressemble à un croisement entre conduire un motocross dans le désert, surfer sur les vagues du Pacifique et faire du patin à roues alignées. Le Rambler est également muni d'un système de pilotage automatique qui permet au pilote de s'immerger complètement dans l'expérience.

Le contexte

L'idée du Rambler a commencé avec le projet Motopolo avant qu'elle ne prenne une direction beaucoup plus radicale... Le design de cette moto s'articule autour de la réinvention de la position de conduite. Cette nouvelle posture permettrait de piloter le Rambler debout imitant ainsi la position des patineurs et surfeurs. L'équipe a décidé de pousser le design du côté post-apocalyptique en s'inspirant des véhicules du dernier (film) Mad Max... Le Rambler serait avant tout une moto tout terrain, permettant au conducteur de se déplacer n'importe où. Routes. Déserts. Forets. Sentiers. Collines.

Comment ça fonctionne

Afin d'offrir des performances de conduite supérieure, le Rambler serait équipé d'un moteur Rotax triple cylindre à deux temps muni d'un turbocompresseur capable de générer plus de 250 ch. Afin d'éviter le rejet de CO2 dans l'atmosphère, ce moteur fonctionnerait à l'hydrogène. Il suffirait d'acheter des bonbonnes consignées pour faire le plein de combustible. (Cliquez ici pour en savoir plus sur les moteurs à hydrogène).

Le Rambler serait également capable de se conduire seul en détectant les mouvements subtils provenant de l'opérateur. La technologie de Mirametrix permettant de suivre le regard pourrait être combinée avec une Intelligence artificielle (IA) de conduite comme celle développée par Google ce qui permettait à la moto de déterminer la direction désirée et de calculer un parcours optimal. L'IA du Rambler éviterait les obstacles tout en élaborant un trajet stimulant pour le conducteur lui permettant ainsi de se concentrer sur l'expérience et non la conduite.

Pas prêt à céder les rênes? Passez au mode manuel et prenez le contrôle total de cette machine performante et polyvalente. Pour piloter, il suffit d'utiliser le guidon qui ressemble à celui d'une moto (muni d'une servodirection) et de faire pencher le Rambler avec ses pieds pour prendre des virages d'une stabilité incroyable.

À quoi ça sert

En un mot, le Rambler c'est l'expérience du conducteur (et de la conductrice) qui fusionne avec sa machine pour vivre une expérience motorisée incroyable. Ce véhicule a le potentiel de créer un tout nouveau marché pour les amateurs de sports motorisés, comme l'engouement actuel pour les véhicules côte à côte. Les Skatesurfers auraient la possibilité de pratiquer leur sport dans toutes les conditions météo, durant n'importe quelle saison de l'année et sur la plupart des surfaces.

Le concepteur

Je tiens à remercier Ray Mattison de Design Eye-Q qui a créé les dessins du Rambler. Ray vit près de Duluth dans le Minnesota. Il a étudié au College for Creative Studies, il a travaillé pour Cirrus Aircraft et Exodus Machines. Ray a également créé les images du catamaran nettoyeur d'océans Mitzuchi, le système de transport urbain Aladin et le concept d'avion à effet de sol Argentic.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST