LES BLOGUES
15/04/2016 10:46 EDT | Actualisé 16/04/2017 05:12 EDT

Paspartu: un véhicule qui se déplace sur l'eau et les marais

Le concept

Véhicule amphibie à six roues motrices, le Paspartu (voir la vidéo) peut adapter la largeur et la pression de ses pneus pour réduire son impact sur la faune, la flore et les sols. C'est un hommage à mon oncle Germain Bombardier, qui, dans les années 1960, en collaboration avec Joseph‑Armand Bombardier, a imaginé, élaboré et construit des prototypes de véhicules amphibies, dont le «Passe-Partout».

Origine

J'ai récemment travaillé avec Juan Garcia Mansilla sur un concept de véhicule léger capable de se déplacer à la cime des arbres dans les zones de forêt dense (voir le concept Canopi) sans impact majeur sur l'environnement végétal. Olivier Peraldi, un de mes collaborateurs, m'a suggéré de créer une variante du Canopi qui serait capable de se déplacer sur l'eau et les marais. C'est ainsi qu'est née l'idée du Paspartu.

paspartu

Fonctionnement

Le Paspartu serait alimenté par une pile à hydrogène silencieuse développant 75 kW. Idéalement, il serait doté de six moteurs électriques, dont chacun serait apte à entraîner une roue et à modifier le couple et la vitesse en fonction des conditions environnantes.

Sa caractéristique la plus intéressante serait que les roues et les pneus du Paspartu pourraient s'élargir pour augmenter la surface d'appui au sol, ce qui permettrait de réduire la pression sur les surfaces franchies par le véhicule et de diminuer la consommation d'énergie et le niveau sonore. Le Paspartu serait conçu pour traverser les zones dont le couvert végétal est plus fragile avec le minimum d'impact.

On pourrait aussi modifier la pression d'air de chaque pneu en fonction de la surface à franchir ou de la vitesse de déplacement. Il s'agirait d'optimiser les caractéristiques des roues (largeur, diamètre, pression interne) selon la situation.

Puisque le bruit varie, entre autres, en fonction de la surface qui entre en contact avec le sol et de la rigidité du matériel, on pourrait installer un interrupteur sur le tableau de bord pour modifier les caractéristiques du véhicule afin de le rendre plus silencieux (mode réduction du niveau sonore).

À quoi ça sert?

Le Paspartu pourrait servir de véhicule d'exploration tout‑terrain. Il pourrait accueillir deux passagers avec leur matériel et serait utile aux explorateurs, aux scientifiques, aux chasseurs, aux géomètres, aux responsables de vastes propriétés, etc.

Le dessinateur industriel

Je remercie Juan Garcia Mansilla, qui a réalisé les images du concept Paspartu. Juan a fait ses études de design industriel à l'Université de Buenos Aires. Il est actuellement dessinateur industriel indépendant. Juan a par ailleurs illustré le concept Canopi, qui permet de circuler à la cime des arbres, et celui du bateau à jet hydroptère Trident.

DU MÊME AUTEUR

>Effectuer de la recherche sur la cime des arbres avec le Canopi

>Luminati: une montre intelligente pour surveiller vos enfants

>Un drone de patrouille pompier

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Les véhicules-concepts de Charles Bombardier

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter