LES BLOGUES
08/07/2015 12:50 EDT | Actualisé 07/07/2016 05:12 EDT

Inkubax: une maison de jeunes pour les patenteux du Québec

Inkubax est un concept de fab labs, c'est-à-dire de microlaboratoires ou de micro-ateliers de fabrication, dont l'objectif est de créer des entreprises au Québec, en développant des produits à valeur ajoutée: respectueux de l'environnement, rentables, performants, etc.

Chaque municipalité du Québec recèle un trésor: des centaines d'inventeurs et d'entrepreneurs de tous âges, aussi débrouillards les uns que les autres. Quelques-uns ont la chance de pouvoir réaliser leurs idées. Mais les autres ne disposent pas du budget ou des contacts nécessaires pour donner forme à leur vision.

J'ai imaginé le concept Inkubax - pour « incubateur » et « accélérateur » - afin de doter ces innovateurs d'une infrastructure à faible coût, d'outils, de capital d'amorçage, et leur faciliter l'accès à des partenaires qualifiés. Ainsi, il leur serait désormais possible de donner vie à leurs prototypes et, ensuite, de bâtir leur propre entreprise, tout comme Joseph-Armand Bombardier fonda la sienne en 1942 à Valcourt.

Un laboratoire de fabrication

Inkubax est un concept de fab labs, c'est-à-dire de microlaboratoires ou de micro-ateliers de fabrication, dont l'objectif est de créer des entreprises au Québec, en développant des produits à valeur ajoutée: respectueux de l'environnement, rentables, performants, etc.

Le projet Inkubax, qui épouserait les principes du microcrédit et du financement participatif, s'adresse de prime abord aux citoyens des municipalités du Québec qui ne possèdent pas les ressources nécessaires pour se doter d'un studio de création.

Une « maison de jeunes » pour les patenteux

Un Inkubax, c'est avant tout un espace physique modulaire fabriqué à partir de conteneurs maritimes de 40 pieds, recyclés en ateliers et en bureaux.

Le billet se poursuit après la galerie

Galerie photo L'Inkubax, un propulseur d'entreprises Voyez les images

On installerait l'Inkubax sur le terrain vacant d'une municipalité participante, et on l'utiliserait comme espace pour assembler et développer des prototypes à l'aide de capital d'amorçage provenant d'anges financiers. Les projets seraient conçus par des inventeurs, des étudiants, des mécaniciens, des ingénieurs, des entrepreneurs, etc., résidant dans la municipalité participante. Ce serait comme une maison de jeunes spécialement conçue pour les patenteux du Québec.

Le coût de construction du bâtiment (100 000 $) serait financé par des partenaires d'affaires, incluant des entrepreneurs et des fonds d'investissement. La durée du projet serait de 10 ans. Les coûts d'opération seraient répartis sur l'ensemble des projets. Afin d'alléger la charge fiscale, la municipalité participante absorberait les taxes reliées au terrain. Évidemment, les participants s'engageraient en échange à installer leur future entreprise sur le territoire de la municipalité.

Le concept Inkubax étant modulaire, la capacité de chaque bâtiment peut, en fonction de la popularité du programme, être augmentée en y ajoutant des conteneurs qui serviront d'ateliers ou de bureaux supplémentaires.

La force d'un réseau

Les Inkubax installés dans les municipalités participantes formeraient un réseau et partageraient entre eux certains équipements. Par exemple, un Inkubax situé en Abitibi-Témiscamingue serait munie d'une imprimante 3D, tandis qu'un autre dans le Bas-Saint-Laurent s'équiperait d'un mini-centre d'usinage. Les entreprises locales pourront également être mises à contribution en y apportant leurs propres équipements et expertises.

La gestion des participants, des projets et du financement serait également centralisée, afin de rendre le processus le plus simple possible pour tous les intervenants.

Découvrir les bâtisseurs de demain

Plusieurs grandes villes du monde financent et construisent déjà des incubateurs, des accélérateurs et des studios de fabrication, mais qu'en est-il des municipalités de petite et moyenne tailles? L'Inkubax leur offre la possibilité de disposer d'un fab lab qui fera partie d'un réseau provincial. Ce réseau sera relié au plus grand centre par le biais d'ententes de collaboration, ce qui augmentera ainsi les chances de révéler les bâtisseurs de demain.

Le concepteur

Je tiens à remercier Abhishek Roy, qui a créé les incroyables rendus 3D du concept Inkubax. Abhishek est propriétaire de Lunatic Koncepts, une firme de design basée en Inde. L'équipe d'Abhishek a également réalisé les plans du concept de moteur hors-bord Iruka, de la moto Vigilente conçue pour lutter contre la criminalité, et de l'autobus électrique urbain Xoupir.

En savoir plus

Pour en savoir plus sur le concept Inkubax. N'hésitez pas à me contacter en utilisant le formulaire suivant, en visitant mes pages LinkedIn, Facebook ou Twitter.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST