LES BLOGUES
16/10/2014 11:38 EDT | Actualisé 16/12/2014 05:12 EST

Lea, un resto alluré dans Westmount

Le restaurant Léa, sur Sherbrooke Ouest dans Westmount, donnait un avant-goût des plats et de l'ambiance à prévoir, mardi dernier.

Le restaurant Léa, sur Sherbrooke Ouest dans Westmount, donnait un avant-goût des plats et de l'ambiance à prévoir, mardi dernier.

Ce sont les gens derrière le Grinder qui ouvrent ce nouveau restaurant d'une vague influence ibérique. La carte de vins est "presqu'uniquement en importation privée et presqu'uniquement de provenance espagnole et portugaise", explique le co-proriétaire Jérôme Cadieux-Meunier (Grinder, Hachoir).

Le menu lui aussi promet une certaine portée du monde ibérique. Le chef, Matthew Doyle, s'inspire des techniques et des ingrédients pour concocter son propre menu.

La rue Sherbrooke Ouest, à Westmount, peut être déroutante pour les Montréalais. Alors que certaines boutiques connues y ont pignon sur rue et que le métro Vendôme est à deux pas, la scène des restos et des bars est relativement morne, exception faite du resto Park. Mais pourquoi diable s'y installer, alors? "Le but, c'est de donner un resto de quartier à un quartier qui en manque, explique M. Cadieux-Meunier. Notre restaurant, c'est manger, mais sortir, aussi: l'ambiance les lundis et les mardis ne sera pas la même que les jeudis et vendredis."

Le design, signé Zébulon Perron (Furco, Impasto), combine briques exposées peintes blanches, textures de bois, trois étages distincts et un petit quelque chose d'industriel-chic.

Le menu offre la possibilité d'un accord mets-vin, qui met en valeur chacune des bouteilles du cellier du restaurant.

Au menu donc, en entrée, une terrine de foie gras avec oignons caramélisés. "C'est une recette toute simple, et ce n'est que le gras du foie qui fait tenir la terrine", explique chef Doyle. Puis, une salade d'endives grillées vient avec une vinaigrette à l'échalote et des chips de chou frisé.

Les crevettes frites au miel des Açores sont une belle combinaison sucré-salé, et le corps de la crevette se mange facilement en entier avec la coquille, tellement la friture les a attendri. Servies avec les têtes, ces crevettes ont un punch certain, et vont très bien avec le vin d'accompagnement.

Ensuite, une dorade entière mais déconstruite: les filets sont sautés et accompagnés d'oignons verts, de fleur d'ail, de céleri-rave, et d'un duo de sauces, c'est à dire une sauce vierge et un maïs en crème; la tête et le corps sont couverts de farine, sel et sucre, puis frits, le poisson se frise sur lui-même, offrant une superbe présentation. Le maïs en crème et la sauce vierge se battent pour avoir l'attention des papilles gustatives, mais c'est en vain: c'est la tête du poisson, frite à la perfection, qui vole le show. Les joues, la chair autour des ouïes et sur la tête, et les quelques morceaux de viande qui restent attachées aux os du poisson sont succulents, et encore une fois, le sucré-salé est réussi.

Quelques falafels de pois verts et de crabe sont servis sur une mayo de lait - "on émulsifie du lait avec de l'huile, ce qui donne une sauce légère et douce", explique le chef - avec quelques pinces de crabe préparées. Encore une fois, la simplicité l'emporte: les pinces de crabe, d'une qualité irréprochable, sont sucrées et moelleuses.

Puis, le plat le plus consistant de la soirée est servi: une épaule d'agneau braisée avec une sauce chili-espresso. Les plus gros morceaux de viande sont fondants et la sauce bien agencée. On nous sert d'ailleurs le seul vin rouge de la soirée, un Espagnol d'importation privée doux, avec une belle attaque franche et une finale toute en délicatesse, qui va à merveille avec le plat. (Il s'agit du Miguel Merino Vinas Jovenes 2010, pour les œnophiles.) Finalement, quelques beignets sont servis avec une sauce Nutella et basilic.

Un resto de quartier dans Westmount? Pourquoi pas.

L'ouverture officielle se fera le 20 octobre prochain dès midi.

Restaurant Léa

4922 Sherbrooke Ouest

(514) 508-0545

www. learestaurant.ca

Plusieurs autres articles sur des restaurants à Montréal et au Québec se retrouvent sur Continents et condiments, le blogue de Cédric Lizotte. Cliquez ici pour en savoir plus!