LES BLOGUES
04/09/2013 05:21 EDT | Actualisé 04/11/2013 05:12 EST

Voyager: tous les frais auxquels vous n'avez pas pensé

J'adore voyager ! Je voyage le plus souvent que mon budget et mon horaire de travail me le permettent. Quand je me « book » un voyage, je passe des heures sur internet à fouiller les sites pour trouver la meilleure offre, le meilleur forfait. Parce que, oui, quand on prend le temps de chercher et de comparer, on peut vraiment réussir son voyage pour une fraction du prix. Toute économie est bienvenue, surtout avec tous les « autres frais » qui sont maintenant imposés au voyageur à chaque instant de son parcours. Un petit portrait de ces frais auxquels vous n'auriez pas pensé, au moment de « booker »:

Frais de taxi et/ou de stationnement à l'aéroport

C'est bien beau partir en voyage, mais encore faut-il se rendre à l'aéroport! À titre d'exemple, le stationnement le plus économique près de l'aéroport Trudeau est celui de la gare Via Rail à 12$ par jour. Pour l'utiliser, il faut être en avance sur son horaire de vol parce que la navette ne passe pas si souvent. Autre option économique: le nouvel autobus express 747! Merveilleuse addition qui permet de se rendre directement du centre-ville à l'aéroport pour seulement 9$ ! Bravo Montréal, des fois tu prends de bonnes décisions ! Les stationnements des aéroports de Plattsburgh et Burlington sont à 7$ et 12$ par jour. Il y a eu un temps où ils étaient gratuits... mais ils ne le sont plus depuis longtemps!

Frais d'enregistrement de bagages

Les compagnies aériennes, pour économiser, ont commencé il y a quelques années à charger des frais fixes aux voyageurs pour leurs bagages enregistrés. Certains, comme moi, outrés par ces frais variant entre 25 et 40$ par bagage, ont décidé de voyager « carry on ». Bonne idée ! Par contre, on ne peut pas non plus emporter de contenants de plus 100 ml. Essayez de partir 4-5 jours seulement avec des formats voyage d'absolument tout: crème, shampooing, dentifrice, crème solaire, etc. Très, très compliqué! Et dès qu'on veut voyager avec 2-3 paires de souliers différentes ou une chemise qu'on ne veut pas friper, le « carry on » ne devient plus une option. Donc, on chiale et on paye les frais de bagage enregistrés pour se rendre la vie plus facile.

Frais de repas dans l'avion

À moins d'avoir des milliers de dollars à dépenser pour un billet en première classe qui donne droit à un repas ordinaire et une serviette chaude, en classe économique, les repas ne sont, pour la majorité, pas inclus. Certaines compagnies n'acceptent plus les paiements en argent comptant en vol, il faut donc prévoir une carte de crédit pour payer son sandwich à 5$.

Frais de location de voiture et de stationnement à l'hôtel

Certaines fois, il vaut mieux louer une voiture rendue à destination plutôt que de devoir prendre un taxi à chaque fois qu'on veut se déplacer. Par contre, la très grande majorité des hôtels chargent leurs clients par jour pour les frais de stationnement. Ces frais peuvent monter jusqu'à 50$ par jour dans les grandes villes. Il faut donc calculer ce qui vous revient le plus économique : une location de voiture et des frais de stationnement à votre hôtel ou plusieurs trajets de taxi durant votre séjour. N'oubliez pas que le simple trajet aller-retour de votre hôtel/destination à l'aéroport peut à lui seul couter une petite fortune. Parfois, louer une voiture revient au même en bout de ligne. Par exemple, atterrir à l'aéroport de Newark vous coutera 80$ US de taxi jusqu'à Manhattan. On parle donc de 160$ de taxi juste pour le transport de l'aéroport.Si la location de voiture est 25$ par jour et que le stationnement est 30$ par jour, vaut mieux louer une voiture pour un séjour de 2 nuits, par exemple ...

« Autres frais » à l'hôtel

L'internet dans la chambre, le petit-déjeuner ... on aimerait tous que ce soient des petites attentions incluses dans le prix de la chambre. Malheureusement, absolument tout est à nos frais à l'hôtel. Le prix de la chambre inclut rarement autre chose que ... la chambre. Une bouteille d'eau par jour est offerte dans certains hôtels, mais l'internet est rarement inclus dans la chambre et le petit-déjeuner gratuit est rare. Il faut regarder quelles sont les inclusions avant de réserver. Aux États-Unis, un nouveau « resortfee » a également fait son apparition il y a quelques années. Très populaire dans les états de la Floride et du Nevada, ces « resortfees » varient entre 25 et 50$ par nuit et inclus des subtilités du genre: l'utilisation du gym et de la piscine qui devraient être normalement inclus dans le tarif par nuit. Malheureusement, si vous sélectionnez un hôtel qui impose ces frais, vous n'aurez d'autre choix que de les payer. Ils sont toutefois indiqués au moment de la réservation. Des sites comme Expedia et Hotels.com ne peuvent percevoir ces frais, mais vont les mentionner au moment de la transaction. Il vous faudra donc prévoir ce montant d'extra au moment de rentrer à la maison...

Se priver de voyage pour contre carrer ces frais ? Absolument pas ! Par contre, tous ces « frais et autres frais » auxquels on ne pense pas nécessairement lorsqu'on réserve un séjour, peuvent être une mauvaise surprise dans notre budget de départ si on n'en tient pas compte. Voilà pourquoi il faut être à l'affût des aubaines et bien magasiner son voyage. Des sites comme Trivago( trivago.ca) ou Hotwire (hotwire.com) sont de bons moyens d'économiser sur sa location de voiture ou sur son hôtel. Des outils comme Google flights (google.ca/flights) ou Flightnetwork (flightnetwork.com) vous indiqueront facilement si de décoller ou d'atterrir d'un autre aéroport proche pourrait vous faire économiser, ou si de déplacer votre voyage d'une journée serait plus économique. Des fois, un peu de flexibilité et de recherche peuvent vous faire économiser, là où certains frais sont inévitables.

À VOIR AUSSI:

Les 30 destinations préférées des Québécois

Retrouvez les articles du HuffPost Art de vivre sur notre page Facebook.