LES BLOGUES
31/05/2018 13:59 EDT | Actualisé 31/05/2018 14:01 EDT

24 heures à Los Angeles : quoi faire? Où manger? Où dormir?

Une journée trépidante!

Discover Los Angeles

Le mois dernier, j'avais prévu quelques jours de vacances en amoureux à Palm Springs, en Californie. Au moment de réserver nos billets d'avion, j'ai vite réalisé que l'offre de vols Montréal-Palm Springs était très limitée. Il existe bel et bien un aéroport dans cette colorée ville désertique située à 2h de Los Angeles, mais la façon la plus simple (et la plus économique) de s'y rendre demeure d'atterrir à Los Angeles et de louer une voiture... et, tant qu'à être à LAX, pourquoi ne pas en profiter un peu?

24 heures à Los Angeles

AOL

Dû au changement de fuseau d'horaire (les vols Montréal-Los Angeles arrivent souvent en fin de matinée, heure locale) on se loue une voiture (pas le choix ici... Los Angeles est une ville où l'automobile règne. Le transport en commun n'y est pas optimal et toutes les principales attractions sont assez éloignées l'une de l'autre. Donc, malheureusement, une voiture est un must lorsqu'on veut visiter Los Angeles et surtout, que le temps presse!) et on se dirige sans tarder à Dominique Ansel - The Bakery. Il s'agit de la toute première adresse sur la côte ouest américaine de l'inventeur du Cronut et le local sur deux étages est situé dans un très chouette nouveau complexe The Grove, une chic esplanade où l'on retrouve :commerces, restaurants, animation, cinéma, théâtre en plein air, etc.

Chez Dominique Ansel Los Angeles, on peut choisir de manger dans la section "restaurant" située au 2e étage ou tout simplement, dans l'espace "pâtisserie" situé au rez-de-chaussée. Il y a toujours une file, mais ça avance assez vite, ne vous inquiétez pas, et surtout, ça vaut l'attente. Ne manquez pas de vous choisir le Cronut du moment, et, si vous n'êtes pas trop affecté par le décalage horaire, le "frozen smores" façon sucette glacée, est une exclusivité de l'endroit. La meilleure façon de bien commencer la journée à LA selon moi, sachant que la majorité du menu qui y est offert est une exclusivité "californienne" que l'on ne peut déguster qu'à cette succursale.

AOL

Après un copieux déjeuner, on se dirige vers l'hôtel pour quelques heures de repos et pour profiter du beau temps. À Los Angeles, il fait (presque) toujours beau, et on en profite ! Dans la Cité des Anges, tout est à distance de voiture. Mais, au très cool hôtel The London West Hollywood , on peut se rendre à pied sur Santa Monica Boulevard où les restaurants, boutiques et cafés branchés se succèdent (coup de coeur pour la crèmerie Salt & Straw située à quelques pas de l'hôtel). Un excellent compromis!

London West Hollywood

Le London West Hollywood

Cet hôtel-boutique est unique pour plusieurs raisons : tout d'abord, les deux mascottes sont des ... bulldogs anglais qui habitent en permanence l'hôtel. Winston et Churchill nous accueillent donc au lobby à l'arrivée et nous les verrons pendant toute la (courte) durée de notre séjour. C'est original, avouons-le, pas mal cute, et quel autre hôtel peut se vanter de compter deux adorables chiens parmi leur personnel?

London West Hollywood Hotel

J'ai particulièrement aimé la piscine sur le toit du London West Hollywood qui offre des vues incroyables sur les populaires "Hollywood Hills". Aussi, gros plus: le petit-déjeuner est inclus avec la nuitée (ça devrait toujours l'être, selon moi!) et les chambres sont immenses et proposent toutes un joli balcon pour profiter du beau temps et de la vue... sans avoir à quitter le confort de sa chambre d'hôtel! J'adore. Aussi, j'ai su que le Restaurant Boxwood on the Roof venait tout juste d'ouvrir sur le toit de l'hôtel, juste à-côté de la piscine. On y sert tout ce que l'on veut manger lorsque le mercure grimpe : de la crème glacée, une immense variété de sundaes, des cocktails, des salades et un "raw bar".

The London West Hollywood

AOL

Le Griffith Observatory

Une visite à Los Angeles n'en est pas une sans un arrêt au Griffith Observatory. On attend la fin de l'après-midi, lorsque le soleil ( et la température ) commence à baisser pour s'y rendre, afin d'en profiter sans être étouffé par la chaleur. Il existe plusieurs moyens d'y accéder: en voiture, en vélo ou à pied ! Effectivement, plusieurs sentiers sont accessibles d'un peu partout en ville et permettent de se rendre au site d'observation le plus connu au pays. Une belle occasion de faire une randonnée à travers les collines de Los Angeles et visiter l'une de ses principales attractions !

Discover Los Angeles

Venice Beach

Discover Los Angeles

Les bons restaurants ne manquent pas à Los Angeles: Pizzeria Mozza, Spago par Wolfgang Puck,The Bazaar par José Andrés, Republique LA, etc, mais c'est à Venice Beach qu'on se rend par les temps qui courent pour découvrir les nouveaux et très intéressants concepts de restaurants qui ouvrent les uns après les autres. The Butcher's Daughter ( un restaurant végétalien au nom évocateur ! ), Gjelina et son comptoir à pizza pour emporter délicieux et sans prétention, Superba Food+Bread et ses brunchs décadents. Venice Beach est définitivement cool et vaut le détour. Même si Google Map prévoit 30 minutes de route entre Los Angeles et Venice Beach, prévoyez-en plutôt le double, d'ailleurs comme tous vos autres déplacements dans cette ville ultra congestionnée, d'ailleurs !

Butchers Daughter Restaurant

24 heures dans la Cité des Anges, ce n'est pas assez. Chaque fois que je quitte cette ville bruyante, polluée et grouillante de monde, je suis tout de même déçue de ne pas eu plus de temps. Je suis par contre convaincue que je vais y retourner un jour, parce que l'appel de la Californie n'est jamais bien loin et que Los Angeles est fascinante, malgré tous ses défauts.

Voici d'autres suggestions en rafale:

Los Angeles Grand Central Market : ce marché intérieur situé au centre-ville est l'endroit parfait des foodies. On peut autant y faire son épicerie que manger, prendre une collation, un verre, une crème glacée entre autres - les comptoirs gourmands ne manquent pas et sont tous plus attrayants les uns que les autres !

Le Hollywood Sign:saviez-vous qu'il est illégal de se rapprocher (trop) du fameux signe HOLLYWOOD perché dans les collines du Mont Lee? Il faut donc être bien avisé et s'en tenir aux points de vue "officiels" de la ville, pour éviter une amende salée.

Beverly Hills : La ville de Beverly Hills est indépendante de la grande région de Los Angeles et possède son propre service de police, hôtel de ville et autres services. Il est impressionnant de s'y promener pour admirer ses gigantesques maisons et ses rues bordées d'arbres parfaitement identiques et superbement taillés (oui, oui). On se promène sur Rodeo Drive juste et on se met dans la peau de Pretty Woman, le temps de quelques heures.

Getty