LES BLOGUES
22/10/2015 10:20 EDT | Actualisé 22/10/2016 05:12 EDT

J'avoue, je suis cette mère coupable de rechercher un emploi

J'avoue, je ne pensais pas que cela arriverait si vite... Cette envie, ce besoin, cette évidence, de quitter le nid et mes petits... Mais le moment est venu pour moi de retrouver à nouveau un travail à l'extérieur de chez moi...

J'avoue, je ne pensais pas que cela arriverait si vite... Cette envie, ce besoin, cette évidence, de quitter le nid et mes petits... Mais le moment est venu pour moi de retrouver à nouveau un travail à l'extérieur de chez moi...

Mère Coupable à Vendre!

En fait, je n'ai jamais cessé de travailler, j'ai travaillé d'ailleurs dès la fin de mes études, dès mon diplôme en poche. Mais après avoir travaillé 7 ans en agence de marketing direct et e-marketing et avoir donné la vie à 2 enfants, mon instinct de mère a pris le dessus et j'ai alors décidé de travailler à la pige pour pouvoir m'occuper un maximum de mes enfants. La plus grande allait rentrer à l'école, et je me disais que jamais je ne pourrais aller la rechercher à l'école, l'aider à faire ses devoirs... Je me disais aussi qu'avoir un 3ème enfant serait chose impossible vu mon rythme de travail effréné.

Et le petit dernier n'aurait jamais existé...

J'ai démissionné avec difficulté... J'adorais mon emploi, mes collègues, mon entreprise. Je l'ai fait pour eux et je l'ai fait pour moi. Car j'étais sûre que quelques années plus tard, j'aurais regretté de ne pas les avoir accompagnés durant leur enfance. Je l'ai fait et je le fais encore, ça fait 7 ans que cela dure. L'aînée a aujourd'hui 12 ans et demi, la seconde 9 ans et demi et le petit dernier 5 ans.

Mais aujourd'hui, ça suffit! Cela fait 7 ans que je fais de la pige, que je rédige des articles pour une multitude de sites internet, de magazines de presse, que je fais de la gestion de communauté... et que je me sens seule, toute seule chez moi, pendant que les enfants sont à l'école, et que tout le monde part travailler. Même mes enfants ont tendance à penser que je ne fais rien... que je ne travaille pas... tout simplement parce que je ne suis pas comme d'autres parents, à partir le matin, et à rentrer le soir.

Pourtant, tant qu'ils étaient tout-petits, je me rendais bien compte que cela aurait été difficile de faire autrement... et je comprenais alors les mamans de 3 enfants au foyer. Mais aujourd'hui, ils sont grands, et moi aussi j'ai grandi! Je veux reprendre ma vie professionnelle en main, avoir des collègues, rendre des comptes à mon patron, me lever tôt le matin, finir ce que j'avais commencé il y a 7 ans...

Mais en ai-je le droit?

Je me le demande... Est-ce qu'avoir travaillé 7 ans en indépendante chez moi, ce ne serait pas un peu comme n'avoir pas travaillé du tout!? Je ne pensais jamais en arriver à me poser une telle question! Même si je sais que cela serait dur de retrouver un travail après, je ne pensais pas que cela serait si compliqué!

Le néant total

1 mois que j'envoie des CV, des lettres, à des entreprises, des cabinets de recrutement, j'en ai bien fait 300, et rien, zéro, même pas une réponse, même pas un entretien, même pas un non!

Je sais que le contexte économique n'aide pas, bien au contraire, mais j'ai quand même de réelles compétences, une vraie envie, de l'expérience. Et là, en tant que mère, tu te poses plein de questions : Suis-je trop vieille? Ai-je attendu trop longtemps avant de me remettre sur le marché du travail? (bordel, je n'ai que 39 ans), Suis-je punie? Et en même temps, suis-je coupable?

Juste une petite réponse, juste une me remettrait du baume au coeur... Mais rien, même pas un NON! J'ai pourtant fait mes preuves...

Je suis conceptrice-rédactrice en communication de formation, avec une spécialité en marketing direct. Je suis aussi pigiste, rédactrice web SEO, gestionnaire de communauté. Je suis blogueuse et mon site compte plus de 130 000 visiteurs uniques avec une page Facebook associée qui rassemble plus de 12 000 fans. J'ai créé une boutique en ligne qui vend des t-shirts à message complètement innocents. Je suis une créative rigoureuse.

Et pourtant, je ne suis qu'un CV parmi une pile de CV à qui on ne répond jamais. Bref, je suis cette mère coupable de rechercher un emploi.

VOIR AUSSI :

Galerie photo 5 bonnes idées pour aider les parents Voyez les images