LES BLOGUES
26/10/2015 12:07 EDT | Actualisé 25/10/2016 05:12 EDT

Mes enfants ne sont pas des boulets

Un adulte qui parle fort, qui est désagréable ou qui fait une scène est beaucoup plus dérangeant qu'un enfant. Croyez-moi!

Je les invite au resto. Pas seulement au McDo et au Mikes. Ils visitent les beaux restos, ils mangent des sushis et des huitres. Ils savent se tenir, ils savent commander en regardant dans les yeux et en remerciant. Ils savent patienter sans gadget électronique avec des crayons et un papier. Mes enfants ne sont pas des boulets.

Bien sûr, il y a eu de mauvaises fois. Des fois où ils pleuraient ou rechignaient sur le repas. Il y a eu des crises et des départs avant la fin du repas. L'entrainement c'est ça.

Ils ont 3 et 6 ans.

Pour moi, entrainer mes enfants à bien se tenir au restaurant c'était super important. Le resto était le début d'une liberté à pouvoir leur faire découvrir une multitude de choses que des enfants exténuants ne peuvent pas découvrir. Je suis de celles qui croient que si on laisse les enfants à la maison quand on sort dans des endroits qui demandent de la retenue, on va finir par se priver. Oui, ils se font garder, mais si je n'ai pas de gardienne et que j'ai envie de manger dans un bon resto chic, mes enfants m'accompagnent.

Plus on sort nos enfants dans des endroits où il y a peu d'enfants, plus ils s'habituent à discuter, plus ils apprennent les bonnes manières et plus nous sommes fiers d'eux.

Ça a commencé avec ma fille. À 18 mois, on allait partout ensemble. Elle suivait aussi son père dans ses spectacles. Shows d'humour, restos, ballets, concerts, captations et voyages. Comparativement à d'autres parents, je crois que les enfants sont bienvenus partout quand les parents savent gérer la situation. Si ma fille pleurait ou criait, on quittait les lieux. Après deux ou trois fois, ce n'est plus arrivé. Elle voulait tant participer à ces activités qu'elle se contrôlait super bien.

J'ai fait la même chose avec mon gars.

Résultat : j'ai deux enfants à l'aise avec les adultes qui savent se tenir et je ne sens pas que je me prive parce que j'ai des enfants.

Je rêvais de voir Bali. Mon chum travaillait et ne pouvait pas se permettre un mois sans travailler. J'ai décidé de partir seule avec les deux enfants de 2 et 4 ans. Plus de 30 heures de vol. Un mois à voyager sac au dos et à devoir échanger avec des adultes (Bali n'est pas une destination familiale). Tout le monde tentait de me décourager. Tous les parents disaient que j'étais folle. Ces parents, qui laissent leur enfant à la maison dès qu'ils doivent sortir ou se rendre dans des lieux « adultes », croyaient que j'allais vers un suicide avec ce voyage.

Résultat : un vol sans aucun problème, sans aucun pleur totalement sans souci. Un magnifique voyage. Je recommencerais demain matin.

Je crois fermement que les enfants québécois sont trop souvent traités comme des humains dérangeants qu'il faut laisser à la maison. Je n'embarque pas dans ce mode. La société peut accepter un enfant dans un resto chic si les parents sont organisés et que les enfants ne dérangent pas. Pourquoi les enfants devraient manger de la pizza dans un endroit laid sans ambiance et les adultes des tartares dans un beau resto? Pourquoi?

Si les enfants énervent certaines personnes, ce n'est pas mon problème. Si une catégorie d'êtres humains dérange, le problème appartient à ceux qui ne peuvent pas vivre avec ça. Partout en Europe, en Asie et en Amérique du Sud, les enfants sont les bienvenus partout et doivent bien se tenir. Les parents ne sentent pas que leurs enfants sont un boulet et qu'ils doivent manger au McDo s'ils ont envie d'une bonne bouffe et qu'ils n'ont pas de gardienne.

Les enfants ne sont pas des animaux que l'on doit laisser en cage à la maison par peur « qu'ils dérangent ». Si les adultes ne veulent pas voir d'enfants, il y a suffisamment d'endroits 18 ans et plus où ils peuvent se réfugier. Un restaurant 5 étoiles n'est pas un lieu réservé aux adultes.

D'ailleurs, je me méfie des gens qui ne peuvent tolérer les enfants au resto. Les enfants sont notre avenir, ils apportent la fraicheur, ils sont beaux au restaurant, dans un concert ou au travail de leurs parents quand ils font de beaux efforts pour bien se comporter et quand ils s'intéressent à de nouvelles choses . Ils n'empêchent rien à personne autour, ils ne sont pas la responsabilité des autres clients, ils sont des humains comme les autres autour. De petits humains en apprentissage, de futurs clients. Qui peut bien ne pas les tolérer? On ne parle pas d'un caniche qui risque de pisser sur leur jambe là, on parle d'une personne.

Un adulte qui parle fort, qui est désagréable ou qui fait une scène est beaucoup plus dérangeant qu'un enfant et, croyez-moi, il y en a beaucoup plus qu'il y a d'enfants qui dérangent, que ce soit en avion, au restaurant ou dans un concert. Leur demande-t-on de rester chez eux? Non.

Sortez vos enfants. Apprenez-leur à bien se tenir, à discuter, à commander, à serrer la main, à regarder dans les yeux et à remercier les gens qui travaillent. Comme cela, nous aurons moins d'adultes désagréables qui ne savent pas se tenir et qui ne tolèrent pas les enfants.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Enfant à bord : traverser l’Amérique à vélo, en famille! Voyez les images