LES BLOGUES
18/12/2015 11:08 EST | Actualisé 18/12/2016 05:12 EST

Noël: qu'est-ce que tu cherches au magasin?

Faire la file, pendant une heure, au centre d'achats pour voir un Père Noël qui ne prendra même pas la peine d'écouter mes enfants. Comme du bétail, les enfants passent en deux minutes sur ses genoux pour une photo vendue 15$.

Faire la file, pendant une heure, au centre d'achats pour voir un Père Noël qui ne prendra même pas la peine d'écouter mes enfants. Comme du bétail, les enfants passent en deux minutes sur ses genoux pour une photo vendue 15$. Pas le temps d'écouter les demandes, pas le temps pour les parents de voir les yeux brillants de leurs enfants, pas le temps pour les confidences: «Aouèye y'a du monde qui attend.»

«Qu'est-ce que Noël

A fait de nous?

Il nous a tous

Mis à genoux»

Maryse Letarte a raison.

Noël c'est le temps où, enfant, on ouvre son cœur au Père Noël pour lui dire qu'on n'a pas été sage mais, que promis, on se reprendra. C'est le moment où ma fille demande au gros bonhomme ce pourquoi elle est si sage. Mais cette année elle n'a pas eu le temps. Par contre, le Pere Noël a eu le temps de faire son plus beau sourire et de demander si la photo était bonne. Il faut passer le plus de monde possible, avoir le plus de 15$ possible.

Le profit du centre d'achat en premier. Le look du Pere Noël sur les photos en deuxième. Les parents pressés et tout le reste avant l'esprit des Fetes.

Noël nous a tous mis à genoux.

«J'ai dit des mots

Que je ne pense pas du tout

Qu'est-ce que Noël

A fait de nous?»

Je regarde les familles pressées au centre d'achats. Des parents à boutte. «Grouille y manque des affaires», «Aoueye avance», «Crisse je suis tanné». On est laid, stressé. On est de mauvais parents, stressés. Stressés, pour une fête d'amour et de joie.

Qu'est ce que Noël a fait de nous?

«Nos coeurs vidés en rage

Nous font courir en fou

Comme des souris en cage

Qui font tourner la roue»

Aucun enfant ne devrait subir ce stress. Le Père Noël ne devrait même pas être au centre d'achats. Les centres d'achats tuent l'esprit de Noël. Les enfants ne devraient pas être dans un centre d'achats à chercher l'esprit des Fêtes dans les magasins. L'esprit de Noël, eux, ils l'ont dans le cœur. Pas nous. Nous sommes les souris en cage. Des souris qui croient que l'esprit des Fêtes réside dans les cadeaux.

«Je suis le feu qui luit

Au creux de la cheminée

L'amour est gratuit

Mais pas ses succédanés»

Des souris qui croient que l'esprit des Fêtes, c'est de se vider les poches pour se remplir le cœur. Alors que les enfants le savent, eux, que l'amour est gratuit, et que la joie de Noël, c'est de passer du temps avec sa famille et ses amis. Clairement, nous on ne le sait pas. C'est plus facile d'acheter que de s'ouvrir le cœur.

«Je veux suspendre le temps

Un tout petit instant

Avant que nos invités n'arrivent

Ô Noël

Noël blanc

On nous saigne à blanc

...

Des sapins à l'endroit

Mais des amoureux à l'envers»

Nos maisons bien propres, tout comme nos enfants bien habillés, nos vêtements tout scintillants qui cachent nos chicanes de la veille et de l'avant-veille avec nos amours sur les choses à faire, les cadeaux à finir, le ménage...

Maryse Letarte a raison, des sapins à l'endroit mais des amoureux à l'envers.

Cette chanson m'a tellement touchée que je voulais la partager. Elle m'a tellement touchée qu'en l'écoutant, j'ai versé des larmes parce que cette chanson a raison. Depuis quelques années je l'écoute en faisant le sapin, en faisant les biscuits, en collant mes enfants pour me rappeler ce que Noël a fait de nous et faire différemment cette année.

DE LA MÊME AUTEURE:

- Deuil, maladie et esprit de Noël

- Le père Noël n'existe pas

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Le Père Noël n'a pas réussi à rendre ces enfants heureux Voyez les images