LES BLOGUES
03/06/2016 02:34 EDT | Actualisé 04/06/2017 05:12 EDT

Les bains en CHSLD, on s'en fout!

On capote avec les bains dans les CHSLD. On capote parce qu'on a l'impression qu'un bain c'est super important.

C'est important se laver, mais est-ce le plus important? Les politiciens et les familles tentent de nous faire croire qu'ils se préoccupent des aînés parce qu'ils militent pour des vieux plus propres. Mais tout ça, c'est n'importe quoi. De fausses préoccupations.

Quand tu passes ta journée assis dans un fauteuil roulant, dans ton lit ou à errer entre 4 murs, un bain par semaine c'est ben correct. Le lavage reçu chaque matin du visage, des aisselles et de l'entre-jambes est suffisant. Ne confondez pas vos besoins avec ceux de nos aînés.

Pis avez-vous déjà vu l'endroit où on lave les vieux dans les CHSLD? Comme dirait Lise Dion «Deux préposés qui te lavent en parlant de leur soirée de la veille avec des bottes de pluie, c'pas un spa finlandais.». Et c'est ça. Si tu ne peux pas marcher, tu vas passer dans le couloir avec des serviettes sur le corps nu, sur une civière, devant tout le monde.

Pis peu importe si tu marches ou pas, tu vas être flambant nu devant deux inconnus (peut-être un homme, même si tu es une femme), en dessous de grosses lumières, mis dans un bain, les jambes écartées, le sexe lavé comme on lave un char, pis à 85 ans tu veux pas vivre ça deux fois par semaine.

Croyez-moi. Je le sais, j'ai été préposée. J'en ai lavé des gens. Pas que je manquais de respect, je manquais de temps. Pis la dignité lors du seul bain par semaine, c'est plus important que la fréquence.

Ma grand-mère est dans un excellent CHSLD, excellent quand on le compare aux autres. Mais je n'avalerais pas une seule bouchée des assiettes qu'ils lui servent. Ma grand-mère mange donc de la nourriture que personne ne voudrait manger chez lui. Manger, on s'entend, je dirais plus qu'elle s'alimente de manière à survivre. Parce que soyons francs, la bouffe est infecte.

Faque quand tu manges de la bouette, sans appétit, que tu maigris, que tes fonctions vitales sont affectées et que tu t'ennuies d'un vrai bon repas, prendre un deuxième bain dans la semaine, c'est pas ton premier souci.

Ma grand-mère a de la chance, chaque jour elle a des activités. Par contre, pour avoir visité des dizaines de CHSLD, un peu partout dans la région de Montréal, bon nombre de nos vieux regardent un mur à longueur de journée. À 83 ans, regarder le mur ou la télé pas de son, 8 heures par jour, c'est long en crisse.

Quand tu te morfonds, seul, sans famille, sans activité, quand ta vie est le jour de la marmotte depuis 4,5 ou 7 ans, un bain de plus, ça change rien.

Si les familles se préoccupaient vraiment de leurs vieux, elles seraient au CHSLD trois fois semaine. Elles feraient du bénévolat pour les activités. Elles iraient coiffer leurs aînés. Elles iraient décorer les chambres. Elles apporteraient de bons repas quelques fois par semaine. Parce qu'un CHSLD c'est pas une garderie plein temps, qui déresponsabilisent les familles envers leurs parents vieillissants.

Pis si on a de l'argent, des moyens et du personnel à mettre dans nos CHSLD, de grâce, ne les gaspillez pas avec des bains supplémentaires. Nos vieux n'ont pas besoin d'être plus propres, ils ont besoin de loisirs, de support psychologique, de sorties au soleil, de sentir le vent sur leur peau, ils ont besoin de musique, ils ont besoin qu'un préposé prenne le temps de les faire marcher pour ne pas perdre cette capacité, ils ont besoin qu'on prenne le temps de les nourrir sans les gaver en étant pressé. Ils ont besoin que quelqu'un prenne le temps de les écouter, de les habiller, de les soigner et de les laver dignement, sans avoir l'impression d'être un numéro.

Ils ont besoin qu'on réponde à la cloche d'appel dans un délai raisonnable quand ils ont envie d'aller aux toilettes. Parce que mettre une couche à un aîné quand il n'en a pas besoin sous prétexte qu'on n'aura pas le temps de l'accompagner aux toilettes, c'est un terrible manque de respect.

Être obligé de chier ou de pisser dans une couche par manque de personnel c'est dégueulasse.

Pis ça, ça mérite votre indignation.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photoPlateau ressources: briser l'isolement des aînés Voyez les images

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter