LES BLOGUES
07/10/2015 08:24 EDT | Actualisé 07/10/2016 05:12 EDT

Ados, coupez vos laisses

Message aux ados: quand tes parents te donnent un iPhone mais qu'ils te textent 50 fois par jour, réalises-tu que c'est une laisse qu'ils t'ont offert?

Message aux ados : quand tes parents te donnent un iPhone mais qu'ils te textent 50 fois par jour, réalises-tu que c'est une laisse qu'ils t'ont offert?

T'as pas envie de vivre ta vie d'ado sans être attaché?

Dans mon temps, le week-end, fallait que MOI j'appelle ma mère, une fois dans la journée, that's it. J'passais pas mon temps à me faire texter par mes parents à me faire demander où je suis et ce que je fais. J'avais la confiance de mes parents. Oui, oui.

La confiance, c'est ce que tu gagnes ou perds avec tes parents quand ils ne sont pas là pour te surveiller. Peut-être qu'à 14 ans tu ne sais même pas ce que c'est... parce que tu n'as pas encore eu la chance de la gagner.

Avec la géolocalisation, ils savent où tu es. Avec ton bill de téléphone, ils savent à qui tu parles et ils peuvent meme avoir accès à ton historique du web. Oui, monsieur, Big Brother, c'est tes parents.

Mon conseil : coupe ta laisse.

Tu veux grandir et prendre de l'experience? Ben lâche ton cell.

Va jouer dehors, amuse-toi avec tes amis, organise-toi toi-même avec les autobus ou ton vélo, voyage, sois à ton affaire à l'école, pis coupe le maudit cordon avec tes parents.

T'as 12, 14, 16ans... sois un peu autonome!

Prendre le bus, c'est ben plus tough que de se faire transporter par ses parents, mais c'est toi qui choisis où tu vas, tu te responsabilises, tu fais des choix. C'est plus épeurant pour tes parents, mais c'est avec des petites peurs que tes parents vont apprendre à te faire confiance et que tu vas devenir de plus en plus autonome.

Avoir un cell pour appeler tes parents dès que ça va mal, c'est pratique en maudit, mais sais-tu quoi? Pour grandir, faut trouver des solutions soi-même sinon on ne grandit pas, on stagne. Et on se retrouve à 30 ans, encore chez ses parents, le cellulaire (payé par ta mère) greffé à la main.

Dans mon temps, quand t'avais manqué le dernier autobus, t'avais deux choix : marcher ou marcher.

On marchait.

On s'organisait nous-même. À 12, 13, 14 ans, on s'organisait nous-mêmes nos week-ends, on avait pas besoin de se faire organiser. On avait des idées (quoi que pas toujours bonnes) d'ados. Sans le savoir, on devenait adulte.

Ce que j'essaie de te dire, c'est que si tu restes accroché a tes parents, tu ne grandiras pas. À 28 ans, ta mère va encore faire ton lavage et te texter 50 fois par jour pour pas que tu oublies ton lunch.

Grandis, man. La vie d'adulte, c'est l'fun quand t'es bien préparé.

Message aux parents

Laissez vivre vos enfants.

Ne les attachez pas. Ce n'est pas en vous rassurant à coups de textos 50 fois par jour que vous allez rendre responsable votre jeune.

Souvenez-vous, dans votre temps, il y a 30 ans, est-ce qu'on vous surveillait et vous couvait comme vous le faites?

Êtes vous fiers de vous aujourd'hui, de ce que vous etes devenus?

Ben voilà! Laissez vivre vos enfants.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo 5 risques associés à votre cellulaire Voyez les images

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter