LES BLOGUES
04/04/2018 09:00 EDT | Actualisé 04/04/2018 13:53 EDT

Votre vagin a un goût et vous devriez larguer quiconque s'en plaint

L'idée préconçue voulant qu'un vagin doive avoir une saveur fraîche ou fruitée au lieu de leur goût véritable doit mourir.

J'aimerais vous faire part d'un secret très bien gardé concernant le corps de la femme: les vagins sont censés goûter et sentir comme des vagins.

Peut-être étiez-vous déjà au fait de ce détail, mais vous continuez à vous vanter de l'absence totale de saveur de votre vagin. Ou peut-être que vous êtes debout dans une pharmacie à vous demander pourquoi les fragrances pour parties intimes et les lubrifiants parfumés existent si le goût de notre vagin est normal. Dans tous les cas, l'idée préconçue voulant qu'un vagin doive avoir une saveur fraîche ou fruitée au lieu de leur goût véritable doit mourir.

«Ne préféreriez-vous pas être la fille qui goûte et qui sent comme une sucrerie?», demande un blogue, agrémentant sa question de conseils sur la façon de donner un goût de dessert à votre vagin.

Dans un autre article, cette fois publié sur Thought Catalog, 13 hommes décrivent le goût du vagin de leurs copines. Les saveurs vont de «la crème glacée à la framboise» à «rien». Pendant ce temps, des lubrifiants à saveur artificielle et des suppléments qui vendent la promesse de donner le goût d'une salade de fruits à votre vagin existent. Les rayons consacrés à l'hygiène féminine dans les magasins sont remplis de vaporisateurs, de serviettes et de poudres qui prolongent la fraîcheur de votre intimité. Tout cela reflète la culture de la honte reliée à l'odeur et au goût de nos vagins.

PeopleImages via Getty Images

En tant qu'adolescente, cette honte s'est manifestée par le refus de mes partenaires de me faire des cunnilingus, malgré le fait que je n'avais personnellement pas de problème à m'adonner au sexe oral. Durant ma vingtaine, je m'achetais plusieurs produits visant à éliminer tout odeur ou goût. Mon frigidaire était rempli d'ananas, parce qu'un gourou obscur d'Instagram prétendait que ce fruit donnait un goût sucré. Si ce comportement me paraît un brin ridicule aujourd'hui, il était tout à fait normal dans le temps.

Je me disais que certaines femmes négligeaient leur vagin, même si cela impliquait seulement qu'elles ne faisaient que le laver, au lieu d'utiliser de la cire, des vaporisateurs et de suivre des diètes particulières, comme je le faisais. Mes deux colocataires partageaient ma fixation et avaient leurs propres rangées de produits d'hygiène féminine. Nous célébrions ce que cela signifiait: notre dévouement faisait de nous de meilleures partenaires.

Les hommes n'ont jamais fait face à ce genre de standards inatteignables concernant le goût de leur sperme.

Mais dans les faits, les vagins ne requièrent pas ce genre d'altération. Ils n'ont pas besoin d'avoir une apparence particulière ou de goûter la crème glacée. Les hommes n'ont jamais fait face à ce genre de standards inatteignables concernant le goût de leur sperme. Les femmes se soumettent tout simplement à celui-ci.

Nous avons appris à faire attention à l'apparence, au goût et à l'odeur de nos vagins. Nous avons appris que nous raser et nous épiler faisait partie intégrante de l'hygiène féminine, et ce, même si le poil pubien nous protège des bactéries et de la friction. Au final, rien de tout ça n'était nécessaire, puisque les parties de notre corps devraient tout simplement sentir et goûter comme des parties de notre corps.

Si le concept de honte quant à l'odeur du vagin peut être difficile à assimiler, rappelez-vous que nos grands-mères nous apprenaient à saupoudrer nos sous-vêtements de poudre pour bébé afin que nous demeurions fraîches. Des compagnies comme Johnson & Johnson visaient tout particulièrement les femmes noires. Plus tard, ces compagnies ont fait face à plus de 1000 poursuites quand il a été découvert que leurs produits pouvaient être liés au cancer des ovaires.

Ce que vous mangez peut affecter le goût de votre vagin, mais ce n'est pas plus important que ça.

En l'absence d'infection, les vagins ont toujours eu une odeur et un goût normaux, dans la mesure où ceux-ci peuvent varier d'une personne à l'autre. Certaines personnes décrivent le goût comme étant sûr, d'autres comme étant vinaigré. Comme les vagins sont acides par nature, cela pourrait être un adjectif convenable pour décrire leur goût.

Ce que vous mangez peut affecter le goût de votre vagin, mais ce n'est pas plus important que ça. Selon Women's Health, l'ail, l'alcool, les produits laitiers, les épices, le brocoli, les asperges et la viande rouge, des aliments très communs, peuvent tous avoir un impact sur notre pH et affecter de façon négative le goût de notre vagin. Parallèlement, les fruits peuvent lui donner un côté plus sucré.

Si je reconnais qu'un peu de sucré ne peut pas faire de tort, je ne m'en soucie pas au point de changer mon alimentation. Je pense que si une femme tombe sur un partenaire qui lui demande de faire attention à ce qu'elle mange et d'utiliser des vaporisateurs, elle n'a qu'à changer de partenaire: ça demande moins d'effort.

Bien sûr, il peut arriver qu'il y ait des odeurs ou des goûts désagréables. Par exemple, la vaginite bactérienne peut donner une odeur poissonneuse et l'odeur de certaines formes de bactéries peut ressembler à celle de la viande crue. Je comprends cela et si jamais vous êtes inquiète, vous devriez aller voir un docteur. Autrement, si vous vous douchez quotidiennement, vous ne devriez pas avoir de problème au niveau de l'odeur et du goût de votre vagin.

Il faut s'éloigner des attentes voulant que nos vagins sentent comme un bonbon fraîchement déballé. C'est une attente irréaliste qui nous retient de célébrer nos corps en leur état naturel.

Ce texte initialement publié sur Bellesa.co et HuffPost Canada a été traduit de l'anglais.

Voir aussi: