LES BLOGUES
17/03/2018 08:00 EDT | Actualisé 17/03/2018 08:00 EDT

8 choses que les femmes ne devraient pas se sentir obligées de faire au lit

Il est temps d'arrêter de dire aux femmes ce qu'elles doivent faire pour les autres, que ce soit au lit ou dans la vie de tous les jours, et de commencer à leur demander ce qu'elles veulent vraiment.

Dans plusieurs milieux, les femmes reçoivent le message que tout ce qu'elles font, que ce soit au lit ou ailleurs, est accompli dans le but de plaire aux hommes (même si plusieurs femmes ne sont même pas intéressées par ceux-ci!) Si vos cours d'éducation sexuelle ont amplement parlé des érections masculines, le sujet du plaisir féminin a été très peu couvert. Certains manuels d'anatomie ont même omis de mentionner l'existence du clitoris.

Après cette éducation des plus sommaires, les adolescents sous-informés se dirigent vers des sites pornographiques dans lesquels 78% des hommes versus 18,3% des femmes connaissent l'orgasme (dans le top 50 des vidéos, du moins). Et, lorsque des orgasmes féminins sont représentés, c'est dans la volonté de flatter l'ego masculin, alors que des magazines féminins soulignent qu'il s'agit de «spectacles privés» qui font sentir aux hommes qu'ils sont les «meilleurs».

Une fois qu'ils sont rendus dans la chambre, les hommes commencent généralement avec une longueur d'avance. Alors qu'ils réfléchissent à comment ils peuvent obtenir ce qu'ils veulent, les femmes se demandent quant à elles souvent quels sons elles doivent faire, dans quel angle leur corps est-il le plus mis en valeur ou, tout simplement, si elles s'y prennent convenablement. Avec tout ce brouhaha dans la tête, il devient difficile de se concentrer sur son propre désir.

Getty Images

Il est temps d'arrêter de dire aux femmes ce qu'elles doivent faire pour les autres, que ce soit au lit ou dans la vie de tous les jours, et de commencer à leur demander ce qu'elles veulent vraiment. Voici donc huit choses que les femmes ne devraient jamais se sentir obligées de faire au lit.

Faire du bruit

Parfois, faire du bruit aide à se mettre dans l'ambiance et à mettre de côté ses inhibitions. Ce qui n'aide pas, par contre, c'est de penser constamment à quel son vous vous apprêtez à faire. Beaucoup de personnes sont naturellement silencieuses au lit, mais certains vidéos pornographiques faussent cette perception et donnent l'impression que les femmes se doivent d'être bruyantes.

Une étude a démontré que les femmes se sentent tellement obligées de faire du bruit pour leurs amants qu'elles sont plus susceptibles de gémir avant l'orgasme de leur partenaire qu'avant le leur. Personne ne devrait avoir à se creuser la tête sur le bruit le plus sexy à faire lorsqu'on est en plein dans l'action.

Raser quelque poil que ce soit

Raser ses poils pubiens n'est pas obligatoire. Raser ses jambes n'est pas obligatoire. Raser ses aisselles n'est pas obligatoire. Vous comprenez le raisonnement: se raser n'est jamais obligatoire. Sérieusement, il n'y a rien de foncièrement déplaisant à faire un cunnilingus alors que sa partenaire n'est pas rasée, à caresser une jambe poilue ou à voir une aisselle poilue. Certaines ont évidemment leurs préférences, mais au bout du compte, ça reste votre décision.

Peter Turnley via Getty Images

S'adonner au sexe oral

À quel moment avons-nous collectivement décidé que la fellation était un acte routinier, tandis que le cunnilingus appartenait plutôt aux occasions spéciales? En fait, il ne devrait pas y avoir d'acte routinier ou non routinier lorsqu'on parle de sexe. Si vous n'aimez pas quelque chose, vous ne devriez pas avoir à le faire. Il n'y a rien que vous soyez obligée de faire.

Jouir

Je pense que nous pouvons tous et toutes nous mettre d'accord sur le fait que jouir est particulièrement plaisant. Par contre, il est important de souligner que le sexe peut être plaisant même sans orgasme. Vous ne devriez pas vous sentir obligée de jouir pour que votre partenaire se sente plus accompli ou fier de lui. Surtout, ne faites pas semblant d'avoir un orgasme.

Faire jouir son partenaire

De la même façon, le sexe peut être plaisant même si votre partenaire ne jouit pas. Les femmes ressentent souvent la pression de faire jouir leurs partenaires, tandis que leur propre orgasme demeure optionnel. Que les deux se produisent est évidemment idéal, mais pas au détriment de votre propre confort.

Faire l'amour

Si la fellation est l'entrée, faire l'amour est considéré comme étant le plat principal. Si certaines femmes aiment avoir des rapports sexuels, ce n'est pas le cas pour toutes. Et c'est parfaitement correct et normal. Il y a d'autres moyens de vous faire plaisir à tous les deux.

Ressentir de la douleur

Une femme sur dix affirme ressentir de la douleur lorsqu'elle fait l'amour. Plusieurs se sentent obligés de le faire tout de même pour ne pas décevoir leur partenaire. À moins qu'on ne parle de BDSM, la douleur ne devrait jamais être présente dans les rapports sexuels. Si vous ressentez de la douleur, il se peut que vous composiez avec de l'endométriose, auquel cas, consultez votre médecin.

Quoique ce soit

Le consentement signifie que tout le monde fait ce qu'il veut faire et pas seulement d'accepter des choses pour faire plaisir à l'autre. Pas de faire des choses seulement parce qu'on se sent obligé. Il n'y a rien que vous êtes obligé de faire au lit, peu importe votre genre.

Ce texte initialement publié sur Bellesa.co a été traduit de l'anglais.

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost