LES BLOGUES
10/06/2016 08:29 EDT | Actualisé 11/06/2017 05:12 EDT

4 raisons pour lesquelles le milieu de la mode adopte la réalité virtuelle

Du marché luxueux des montres intelligentes aux podiums virtuels des semaines de la mode, de nombreuses marques telles que Topshop et Dior s'enquièrent des nouvelles technologies afin d'élargir leurs horizons et d'augmenter les profits de l'entreprise.

Réalité virtuelle et monde de la mode

Un blogue coécrit par Averie Hah et Alan Shekhtman, et traduit par Ophélie Martin

Du marché luxueux des montres intelligentes aux podiums virtuels des semaines de la mode, de nombreuses marques telles que Topshop et Dior s'enquièrent des nouvelles technologies afin d'élargir leurs horizons et d'augmenter les profits de l'entreprise.

1. Oculus Rift permet l'expérience des défilés Dior et Topshop grâce à la réalité virtuelle

(preview at 0:12)

Il existe un réel potentiel pour réformer les techniques de commercialisation des articles de mode et de nombreuses marques comme Dior, Topshop ou Balenciaga l'ont d'ores et déjà bien compris, à travers l'adoption de la réalité virtuelle. Certains des clients du Topshop d'Oxford Circus à Londres ont déjà eu la chance d'assister au show « AW14 » de la marque grâce à des casques projetant le défilé en réalité virtuelle. Cet accès à 360 degrés a permis aux quelques heureux élus d'être - virtuellement - assis au premier rang, aux côtés de célébrités telles que Kate Moss ou Anna Wintour.

Alors que plusieurs centaines de personnes se sont pressées pour assister au défilé virtuel dès sa sortie, la directrice marketing de TopShop, Sheena Sauvaire déclare qu'elle n'aurait « pas pu espérer de meilleurs résultats. » D'autres marques telles que Dior ou Balenciaga se sont également lancées dans le marché des défilés virtuels. Il y a fort à parier que d'autres maisons les suivront très prochainement afin de rester compétitives.

2. La technologie «mettable»: un marché attractif pour le milieu de la mode

D'après l'Institut de recherche Gartner (chef de file dans le domaine de la technologie d'information et de communication) les produits technologiques « mettables» génèreront un montant total de 28.7 milliards de dollars en 2016. Environ 323 millions d'articles se seront vendus à travers le monde d'ici fin 2017. Quelles influences ces chiffres ont-ils dans le domaine de la mode ? Il existe une véritable demande afin de rendre ces produits stylisés et designs, et certaines marques l'ont déjà bien compris.

Par exemple, les designs de Tory Burch pour la marque Fitbit ont résulté en une collection plus raffinée, tandis que la collaboration entre « Opening Ceremony » et « Intel » afin de réinventer le bracelet de la montre intelligente s'est rapidement soldé par une rupture de stock dans les grands magasins Barney's. Même le géant Apple a travaillé avec Hermès afin de réaffirmer son désir de s'adapter à la mode actuelle. Cela a ainsi permis d'augmenter la publicité de la marque, puisque ses montres sont présentes dans les pages des magazines en vogue et aux bras de certaines célébrités.

Certaines maisons telles que Dior ou Rebecca Minkoff se lancent même dans le design de leurs propres casques de réalité virtuelle afin de pousser les consommateurs à l'achat. Alors que le marché des hautes technologies mettables est en pleine expansion, de nombreuses marques se doivent d'innover afin de rester dans l'air du temps.

3- Une expérience de magasinage améliorée grâce à la réalité virtuelle

Les grands patrons du monde de la mode affirment que la réalité virtuelle va révolutionner la façon dont les clients interagissent avec les grandes marques. Ainsi, le PDG de Tommy Hilfiger, Daniel Grieder, a déclaré « qu'il ne s'agissait plus du volume de marchandise présent au mètre carré, mais plutôt du volume de surprise et de nouveauté [que la marque peut offrir] au mètre carré.» C'est ici qu'intervient la réalité virtuelle. « [Le port d'un casque virtuel chez vous] peut vous transporter n'importe où - New York ou Dubaï - et vous permettre de rentrer chez Rebecca Minkoff, Barney's ou n'importe quelle autre maison et expérimenter le magasinage à distance grâce au casque, » selon Uri Minkoff, le PDG de Rebecca Minkoff, qui projette également le renouvellement prochain des plateformes classiques de magasinage en ligne. La réalité virtuelle semble en effet être la manière la plus innovante pour les grandes marques de toucher leurs clientèles.

4- Garde-robes virtuelles et vêtements 3D

Êtes-vous tannés d'essayer dix tenues différentes afin de trouver celle qui vous va à la perfection ? Attendre son tour, et faire des allers-retours entre deux cabines d'essayage peuvent vite être considérés comme une perte de temps agaçante, pour la clientèle comme pour les vendeurs.

Heureusement, la réalité virtuelle se présente comme la solution parfaite. Les miroirs virtuels peuvent désormais enregistrer vos mensurations et projeter en réalité augmentée les articles désirés sur votre nouveau « vous » virtuel, une expérience qui offre à la fois « un confort pour la clientèle et des nouvelles données statistiques pour la marque », d'après Tamara Sender, une analyste mode du Royaume-Uni.

Grâce aux essayages virtuels, le client peut désormais faire défiler les différentes tenues avec un simple balayage de la main, alors que la marque peut enregistrer chaque mensuration afin de s'assurer de fournir la taille « parfaite ». De plus, la réalité virtuelle permet aux designers de créer de meilleurs prototypes, puisqu'ils peuvent maintenant virtuellement observer chaque projet sous toutes les coutures. Alors que les ventes de casques de réalité virtuelle devraient atteindre les 22,5 millions d'unité d'ici 2018, pour un usage autre que les jeux vidéos, il existe un fort potentiel de mêler mode et nouvelles technologies.

vr hmd unit sales

(Source: KZero)

D'une vue d'ensemble, la réalité virtuelle est un créneau de la commercialisation digitale en pleine expansion et qui s'impose rapidement dans tous les secteurs de la mode, à la fois en renouvelant la façon de magasiner et en proposant de nouvelles techniques de commercialisation, tout en améliorant l'expérience globale de la clientèle. Tout reste une question de temps : à quelle vitesse et à quel point les grandes marques seront-elles capables d'innover afin de rester dans l'air du temps ? Le train de la réalité virtuelle est en marche, et il est désormais temps de rejoindre le mouvement.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photoUses For Virtual Reality Besides Social Media Voyez les images

Abonnez-vous à HuffPost Québec Style sur Facebook
Suivez HuffPost Québec Style sur Twitter