profile image

Yanick Barrette

Auteur du livre «Le Printemps Érable: les fondements d’un changement»

Détenteur d’un baccalauréat (B.A.) en histoire et d’une maîtrise en géographie (M.Sc.) de l’Université de Montréal, Yanick Barrette est candidat au doctorat (Ph.D.) en Études urbaines au Centre Urbanisation Culture Société de l’Institut national de la recherche scientifique. Il est étudiant-chercheur au L/AS/TT où il travaille sur les questions de branding, de culture et de pouvoir. Son plus récent article scientifique s’intitule « Le Quartier des spectacles : la consolidation du spectaculaire ».

Yanick Barrette est notamment l’auteur des essais " L'idéal républicain : réflexion sur le passé et l'avenir du Québec" (Éditions du Québécois, 2014) et " Le Printemps Érable: les fondements d’un changement" (Éd. lulu.com, 2012). Il a également dirigé l’ouvrage collectif ’’ Le Québec à l’heure des choix : regard sur les grands enjeux’’ (Éditions Dialogue Nord-Sud), un essai auquel ont participé plus d’une quarantaine de personnalités publiques.

Pour retrouver ou acheter ces essais :
- L'idéal républicain
- Le printemps érable
- Le Québec à l'heure des choix


Pour citer ces ouvrages :
- Barrette, Yanick (2014), Le Québec à l’heure des choix : regard sur les grands enjeux, Éditions Dialogue Nord-Sud, 529 p.
- Barrette, Yanick (2014), L'idéal républicain : réflexion sur le passé et l'avenir du Québec, Éditions du Québécois, 156 p.
- Barrette, Yanick (2012), Le printemps érable : les fondements d'un changement, Éditions Lulu.com., 178 p.
L'obsolescence « programmée »: entre complot et

L'obsolescence « programmée »: entre complot et comportement

Stratégie et technique visant à limiter volontairement la durée de vie des objets afin de forcer le renouvellement et, de surcroît, la surconsommation, l'obsolescence programmée, aussi appelée la désuétude planifiée, est aujourd'hui devenue un phénomène universel, touchant la majorité (pour ne pas dire la totalité) de nos appareils.
24/01/2013 11:38 EST
Comprendre notre quartier: une expérience

Comprendre notre quartier: une expérience vinicole

L'étude d'un quartier, par exemple celui de la Côte-des-neiges (CDN) à Montréal, nous dévoile qu'un espace urbain peut être comparé à une bouteille de vin, qu'elle soit un grand cru, une bouteille ordinaire, une bouteille détériorée ou bouchonnée. L'analogie entre les deux ne s'arrête pas au simple fait que chacun possède une histoire distincte.
21/01/2013 04:42 EST
Le bon sens a-t-il un

Le bon sens a-t-il un prix?

L'histoire débute en juillet 2012, lorsque discrètement - pour ne pas dire en catimini - les Conservateurs du très honorable Stephen Harper adoptèrent une mesure permettant au très prestigieux et sur-financé Ministère de la Défense nationale du Canada de facturer aux provinces et municipalités l'intervention de nos soldats lors de certaines catastrophes naturelles. Pour quelle(s) raison(s) au juste?
15/01/2013 09:17 EST
La société est-elle un danger pour la

La société est-elle un danger pour la culture?

La société est-elle un danger pour la culture ? La question se pose ! Hannah Arendt, théoricienne de la pensée politique présente, dans son ouvrage <em>Between Past and Future </em>(1961), des éléments qui nous permettent de nous questionner sur la validité d'un tel danger. Procédant à une réflexion historique, philosophique et sociale, l'auteure tente de nous persuader que « les sociétés » sont une menace pour l'art et la culture. Qu'en est-il vraiment ?
10/01/2013 03:39 EST