profile image

Xavier Ménard

Étudiant à la faculté de droit de McGill et citoyen engagé

Étudiant en droit à l'université McGill, Xavier Menard s'intéresse aux questions juridiques, économiques, philosophiques et politiques. Il est également sur le conseil d'administration du Parti libertarien du Canada et membre engagé au sein de Fondations et divers organismes.

Adolescents : la tradition du langage

Oui, cette utilisation du langage est propice à la violence, étant donné que la ligne est mince entre la coutume distincte et le propos qui est avancé, que l'on peut retenir de la culture ou d'ailleurs. Mais ce langage réactionnaire n'est pas juste violent, il est aussi identitaire.
01/11/2015 09:33 EST

Un «mon amour» oppresseur

Si je voulais faire une analyse féministe du débat, je n'aurais pas à dépenser quelconque énergie. Le lapsus de Trudeau en rétorquant à Duceppe : « Mais c'est une question d'histoire, mon amour. » Il...
05/10/2015 11:51 EDT
Reuters

Le Canada «peaceful» est sous le choc

Même s'il y a pire tous les jours dans les pays en développement, le Canada « peaceful » est sous le choc. Certains rappellent qu'il ne faut pas compromettre notre logique et sombrer dans la peur, cette chose qui paralyse notre jugement, ce terrain sur lequel jouent les terroristes. D'autres déclarent la guerre ouverte; le Canada est en guerre mesdames et messieurs.
22/10/2014 02:35 EDT
Bloomberg via Getty Images

Vendredi noir - Xavier Ménard

Tous les ans, il me semble, au jour du «Black Friday», ou alors «Vendredi Noir», les participants passifs réitèrent leur thèse de désapprobation face à ce programme monté de toutes pièces par les corporations, porte-étendards du système capitaliste.
13/12/2013 12:37 EST
David Gould via Getty Images

Ce qui est bien pour autrui : mon vote - Xavier Ménard

Soyons honnêtes, la démocratie que nous acceptons aveuglément est en elle-même le symbole parfait de la justice et de la moralité, nécessairement ! Écartons, camarades, le problème de ses failles inhérentes. Oubliez, disciples, cette idée qu'un vote appuyé par 51% de la population pour la mort du 49% restant soit inacceptable, mais ô combien démocratique!
01/12/2013 09:44 EST
Getty

La réflexion de l'État laïque - Xavier Ménard

J'en arrive donc, peu subtilement j'avoue, à la conclusion suivante : ne serait-il pas bénéfique de se questionner sur l'ingérence de l'État dans la vie des individus? Faire un effort de laïcité pour les futurs fonctionnaires sans retirer les acquis à d'autres individus serait-il un compromis raisonnable en attendant de trouver la solution dans le libre marché?
21/11/2013 01:05 EST