profile image

Tarik Benmarhnia

Post-doctorant au sein de l’Institut des politiques sociales et de la santé à l’Université McGill

Tarik Benmarhnia travaille actuellement au sein de l’Institut des Politiques Sociales et de la Santé à l’Université McGill comme post-doctorant. Il a complété une thèse en épidémiologie et santé publique à la fois à l’Université de Montréal et l’Université Paris Sud qui a porté sur la vulnérabilité sociale face aux effets sanitaires des changements climatiques. Tarik a suivi une formation d’ingénieur du génie sanitaire à l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique à Rennes et une maîtrise en écotoxicologie à l’Université de Montpellier. Auparavant, il a travaillé comme Ingénieur du Génie Sanitaire au sein de l’Institut National de Prévention et d’Éducation à la Sante (INPES) en France, en charge de la mise en place de programmes nationaux de prévention en santé environnementale. Ses intérêts de recherche incluent essentiellement l’évaluation des effets des politiques publiques sur la santé des populations, la prise en compte des populations vulnérables en santé publique et l’étude des déterminants macro-économiques de la santé des populations.