profile image

Sylvie Bergeron

Auteure, editrice, coach, conferenciere

Après un baccalauréat en littérature, diplômes en psychologie, journalisme, scénarisation et une formation en danse, Sylvie Bergeron co-fonde une entreprise de rédaction des affaires et évolue comme interprète en danse dans plusieurs pays. En parallèle, elle étudie les mécanismes de la conscience, ce qui la conduit à agir comme coach. À partir de 1997, Sylvie Bergeron devient éditrice. En tant qu'auteure, elle a publié un roman et plusieurs titres de psychologie évolutionnaire. Elle est devenue une vulgarisatrice de premier plan dans ce domaine. <br> <br> Sa pratique clinique lui a permis de jeter les bases de la <a href="http://www.laguaya.com/la-psychologie-evolutionnaire/" rel="nofollow">psychologie évolutionnaire</a> appliquée dans une formation d’autocoaching unique <a href="http://www.formationlecreateur.com/" rel="nofollow">en ligne</a> ou <a href="http://www.laguaya.com/editions/formation-en-classe/" rel="nofollow">en classe</a> qui permet de connaitre en profondeur les rouages de tous les niveaux de l'intelligence émotionnelle. Au cours de sa démarche, Sylvie Bergeron a entre autres fait des études avec une équipe de chercheurs de l'Université de Montréal, ce qui lui a permis de confirmer que le « cerveau intuitif » n'est pas détectable sur le plan matériel. Son étude des mécanismes profonds de l’humain l’a amenée à dépasser son cynisme face au politique. Elle a écrit trois livres psycho-politiques sur le Québec dans le but de faire apparaitre les fils invisibles qui trament une psyché collective. <br> <br> Site web : <a href="http://www.laguaya.com" rel="nofollow">www.laguaya.com</a>
La culture du mépris: un racisme fairplay - Sylvie

La culture du mépris: un racisme fairplay - Sylvie Bergeron

Depuis le début de notre Histoire, les Anglais se sont assurés de ne jamais avoir à côtoyer les Canadiens français. Dans leurs colonies, ils adoptaient une technique aristocratique afin de bien baliser les différences: l'<em>indirect rule</em>. Cette culture du mépris de l'Autre a donné naissance au multiculturalisme.
06/03/2014 11:25 EST
Qui lave les péchés du

Qui lave les péchés du monde?

François 1er détonne et étonne. Il exhorte la mafia à une conversion de sa « mauvaise foi ». Pourtant, à leurs yeux « Les
26/02/2014 05:18 EST
FFQ, un féminisme

FFQ, un féminisme anglosaxon

Lentement mais sûrement, la minorité anglophone utilise les autres minorités pour imprimer une identité juridique anglaise sur la nôtre. On nous impose un droit coutumier qui laisse entrer la religion là où les Québécoises l'ont combattue avec force et courage.
28/01/2014 12:36 EST
Croyance magique ou réalité ? - Sylvie

Croyance magique ou réalité ? - Sylvie Bergeron

Les gens attachés à leur tradition religieuse devront aussi respecter ceux qui, de plus en plus nombreux, commencent à comprendre les limites de toute forme de croyance. Nous avons besoin de passer par cette rupture pour comprendre la différence entre une croyance et la réalité du Soi.
24/12/2013 11:38 EST
L'illumination de

L'illumination de Mourani

Madame Mourani vient d'avoir une révélation : la Charte canadienne. Elle a vu la lumière au bout du tunnel, elle a reçu l'appel
19/12/2013 10:01 EST
Rêver pour rester en vie - Sylvie

Rêver pour rester en vie - Sylvie Bergeron

Lorsque nous sommes déçus à répétition, nous croyons souvent, à tort, qu'il faut abandonner nos rêves. La plupart du temps, c'est le contraire, pour autant que le rêve porté par la personne, par le peuple, respecte la nature de sa psyché, de son esprit.
08/12/2013 10:36 EST
S'isoler du monde ou en faire partie? - Sylvie

S'isoler du monde ou en faire partie? - Sylvie Bergeron

La dépression amène son lot de doutes, d'angoisses et de mutations obligées. Il est ardu d'accepter devoir laisser notre vie active, nos habitudes. Les bouleversements mondiaux s'ajoutent à nos questions existentielles et nous replongent parfois dans l'impression que, peu importe ce que l'on entreprendra après, tout sera vain.
26/11/2013 01:29 EST
L'identité est plus qu'un symbole - Sylvie

L'identité est plus qu'un symbole - Sylvie Bergeron

Les signes distinctifs sont des illustrations de l'identité, mais certainement pas de l'identité même d'une personne. En cela, il est tout à fait justifié de vouloir en interdire le port au sein d'un état qui veut servir toutes les identités. Nous ne tenons pas à un bout de tissus!
17/11/2013 09:54 EST
Faire de la politique autrement - Sylvie

Faire de la politique autrement - Sylvie Bergeron

Les Maya ont décrit les cycles d'évolution de la conscience sur terre en neuf inframondes. Depuis 1999, l'humanité aurait atteint le stade de la conscience galactique qui l'amène à développer une éthique afin d'encadrer son pouvoir. On dirait bien que les Mayas avaient de la vision.
07/11/2013 11:50 EST
Défendre le voile au nom de

Défendre le voile au nom de quoi

Me Julius Grey, dont l'influence peut indéniablement colorer les valeurs de notre société, considère gagnant de préférer
30/10/2013 04:02 EDT