profile image

Sylvain Campeau

Poète, critique d'art et écrivain

Sylvain Campeau est passionné des arts et de la littérature. Critique d'art, essayiste, commissaire d'exposition, écrivain, il a entre autres publié cinq recueils de poésie donc quatre publiés chez Tryptique.
Le Festival de la poésie de

Le Festival de la poésie de Montréal

Il y a un événement à Montréal qui revient année après année depuis 14 ans. On le connaît sans le connaître, et on le traverse parfois sans trop s'en apercevoir. Pourtant, son chapiteau est là comme le nez au milieu de la figure. Pour peu que l'on habite sur le Plateau Mont-Royal ou que, pour une raison ou pour une autre, l'on en vienne à passer par le métro du même nom, on le voit ressurgir à tous les printemps.
26/05/2013 10:32 EDT
Milutin Gubash: œuvres à

Milutin Gubash: œuvres à l'abandon!

L'univers de Milutin Gubash est constitué d'autofiction teintée d'autodérision. Après avoir abondamment utilisé ses parents comme protagonistes de ses photographies et vidéos, Milutin a choisi, il y a quelques années, de puiser à même son histoire familiale pour enrichir son travail. Il en résulte une sorte de quête de soi par ses antécédents familiaux en des productions vidéographiques et photographiques aux allures, parfois, de <em>sitcom </em>et de documents quelque peu altérés
07/05/2013 03:36 EDT
Vraies images d'états faussés, Isabelle

Vraies images d'états faussés, Isabelle Hayeur

Isabelle Hayeur est une photographe et vidéaste très active. Si bien que l'on a parfois l'impression de voir un grand nombre de ses travaux, et ce assez régulièrement. Mais la raison en est qu'elle travaille beaucoup. Déjà, en cette année à peine entamée, elle est en résidence en Nouvelle-Orléans, invitée dans le cadre du programme <em>Ebb & Flow Artist-in-Residence</em>...
25/03/2013 10:56 EDT
Jouer à

Jouer à l'histoire?

Qu'on me pardonne de le dire crument, mais quand on prend un homme en otage et qu'on menace de le tuer, on entre dans un engrenage qui pourrait nous amener à effectivement devoir le tuer. On doit le savoir, le comprendre et s'y préparer. Les actes commis au détriment des James Cross et de Pierre Laporte ne sont pas anodins ni inoffensifs. Le croire est d'une totale candeur.
17/03/2013 02:02 EDT
Histoire, culture, langue, enseignement: comment se tirer dans le

Histoire, culture, langue, enseignement: comment se tirer dans le pied

La littérature n'est pas une matière importante. C'est un objet de consommation (notez bien combien les termes <em>produit culturel</em> reviennent souvent dans les écrits des politiciens!). Il n'apparaît donc pas nécessaire de faire l'enseignement d'une histoire littéraire qui serait aussi une histoire de nos idées et de notre sensibilité propre. Pourtant, un tel enseignement serait aussi à même de rendre intelligible et compréhensible aux nouveaux arrivants (de même qu'à nos enfants!) l'histoire de la survivance française en terre d'Amérique.
12/03/2013 11:43 EDT
Se faire montagne et

Se faire montagne et histoire

La lecture de <em>Onon:ta'</em> - Une histoire naturelle du Mont Royal est une expérience jouissive pour l'intellect et la sensibilité. L'essai de Pierre Monette est imprégné d'une compréhension de l'histoire qui va outre la simple présence humaine sur le territoire et qui interroge ce qu'ont compris les hommes de l'habitat qui est le leur, qu'il soit à occuper ou à découvrir.
05/03/2013 02:53 EST
Faire silence: Les temps individuels de Catherine Béchard et Sabin

Faire silence: Les temps individuels de Catherine Béchard et Sabin Hudon

Il y a, dans les murs de l'édifice Belgo, sur Ste-Catherine, une autre exposition d'art cinétique et sonore qu'il vaut vraiment la peine d'aller voir. Il s'agit de l'installation intitulée<em> Les temps individuels</em>, présentée dans la galerie Laroche / Joncas, œuvre du duo d'artistes Catherine Béchard et Sabin Hudon.
20/02/2013 11:17 EST
L'art cinétique de Diane

L'art cinétique de Diane Morin

Je m'y prends bien tard pour vous le dire! Mais il faut aller voir l'exposition que présente Diane Morin à la galerie Circa, dans l'édifice Belgo. N'attendez pas trop, car elle se termine le 16 février prochain. Diane Morin s'intéresse, depuis plusieurs années déjà, à des théâtres d'ombres qu'elle conçoit grâce à des machines par elle aussi fabriquées.
08/02/2013 11:04 EST
Les enfants lumière, un roman de Serge

Les enfants lumière, un roman de Serge Lamothe

<em>Les enfants lumière</em>, de Serge Lamothe, n'est certes pas un roman dont l'histoire serait des plus conventionnelles.Loin de là! On éprouve le sentiment, en le lisant, de se retrouver devant un objet littéraire non identifié. Truculence et verve donnent le ton à ce qui se présente d'abord sous les allures d'un rapport d'institut! Cet apparent compte rendu, rédigé d'une plume sceptique, ouvre le bal à un univers apocalyptique et surréel. À tel point, d'ailleurs, que cela en rend la description problématique. Comment, en effet, offrir une idée juste d'une telle entreprise?
04/02/2013 11:09 EST