profile image

Stevan Harnad

Professeur de psychologie à l’UQÀM, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en sciences cognitives

Né en Hongrie, Stevan Harnad, est titulaire de la chaire de recherche du Canada en science cognitives et chercheur au Groupe de recherche internationale en droit animal (GRIDA) à l'université du Québec à Montréal. Ses recherches portent sur la catégorisation, la communication et la sensibilité. Il est l'auteur de plus de 300 publications en sciences cognitives et en communication scientifique. Ancien président de la Society for Philosophy and Psychology, membre externe de l'Académie hongroise des sciences, et porte-parole francophone pour la Charte Canadienne-Hongroise pour la démocratie, Harnad est fondateur et ancien directeur de la revue Behavioral and Brain Sciences, publiée par Cambridge University Press ainsi que directeur actuel de la nouvelle revue Animal Sentience (Sensibilité animale), publiée par la Humane Society des États unis. Un des principaux promoteurs de l’accès ouvert (Open Access) à la recherche scientifique pour lequel il était accordé un doctorat honoris causa par l’université de Liège, Harnad est végane et milite ardemment pour la surveillance électronique du traitement des animaux dans l’industrie et l’accès ouvert aux données. Il était porte-parole pour l’édition Montréalaise de la Marche mondiale pour la fermeture des abattoirs qui a eu lieu le 13 juin 2015. Cet article est basé sur le discours qu’il a prononcé lors de cette marche.