profile image

Simone Rodan-Benzaquen

Directrice d’AJC Europe (American Jewish Committee)

Directrice France de l'American Jewish Committee, et directrice AJC. Simone Rodan Benzaquen a été nommée la représentante de l’American Jewish Committee en France en avril 2010. Elle rejoint l’AJC après une carrière dans la politique et le militantisme en France et en Europe. Elle a été conseillère de François Zimeray, ambassadeur pour les Droits de l’Homme et elle a co-fondé et assuré le Secrétariat général de MedBridge Strategy Center, une organisation créée en 2003 qui cherche à promouvoir une meilleure relation entre l’Europe et les tenants de la démocratie au Proche Orient. Dans son rôle de Secrétaire Générale de MedBridge elle a organisé de nombreux déplacements pour plus que 450 parlementaires en Jordanie, en Israël, dans les territoires Palestiniens et en Egypte et entretient des relations priviligiées avec des chefs d’Etats, des ministres et parlementaires au Proche-Orient et en Europe. En 2006 Simone Rodan Benzaquen se mobilise pour le Darfour. Avec d’autres, elle fonde SOS Darfour et prend une part décisive dans l’organisation de la campagne européenne pour cette cause. En 2007, elle organise notamment le déplacement de Bernard-Henri Lévy dans les camps de réfugiés du Darfour au Tchad et rédige avec le Collectif Urgence Darfour une plateforme d’engagement signée par les principaux candidats à l’élection présidentielle française. De nationalité allemande, Simone Rodan-Benzaquen vit aujourd’hui en France. Elle a une licence en droit du King’s College London, un Master en Media et Communications de la London School of Economics (LSE), et un Master de Recherche en relations internationales de l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris.
Shimon Peres, combattant de la Amir Cohen / Reuters

Shimon Peres, combattant de la paix

Avec courage et au terme d'une vie entière dévouée à son pays et à la recherche effrénée de la paix au Proche-Orient, Shimon Peres a donc mené son dernier combat. Et c'est bien au delà des frontières d'Israël que l'on pleure à raison sa disparition, car nous avons perdu l'une des plus grandes figures politiques et morales de la seconde partie du 20e et du début du 21e siècle.
28/09/2016 09:03 EDT