profile image

S.E.K. Beddiari

Poète et écrivain

Écrivain, poète néo-Québécois et néo-Canadien d’origine algérienne, S.E.K Beddiari ex-professeur de sciences physiques, est directeur du Centre Canadien d’Échange linguistique de Montréal, une école de langues spécialisée, qu’il dirige depuis 1998. Il est membre fondateur en 2001 de « Passerelle », un organisme littéraire qui fait la promotion de la littérature migrante. En 2012, il lance la maison d’Édition Beroaf. Il a publié : La mémoire du soleil en 2000, aux Éditions l’Hexagone; Chant d’amour pour l’été en 2001, aux Éditions l’Hexagone; Écrire contre le racisme, un recueil collectif en 2003, aux Éditions Les 400 coups; Le Joueur, roman en 2013 aux éditions Beroaf; Adel le Sémite, recueil de poésie les Éditions Beroaf, Montréal, juin 2014 Et plusieurs textes dans des revues spécialisées comme Exit, Moebus, Art Le Sabord.
De la littérature

De la littérature diasporique

Pendant le mois d'août dernier, au square Saint-Louis à Montréal, il s'est tenu l'événement littéraire,<em> Les 2es journées du livre de la diaspora</em>, conçu et présenté par l'association des auteurs de la diaspora arabe et berbère (ADAB).
15/10/2016 09:23 EDT
La grogne des artistes de la diaspora

La grogne des artistes de la diaspora arabe

Pourquoi les médias veulent-ils faire savoir à leur auditoire que les immigrants de cette région du monde ce sont trois imams et deux prédicateurs et quelques énergumènes à la tête de groupes islamistes?
09/10/2016 07:41 EDT
La

La stupidophobie

Si la majorité des citoyens commence à lancer ses propres organismes de lutte contre le machin-truc-phobie. On aura donc des instances pour dénoncer les tranquilophobes, les laïcophobes, les athéophobes, les libertophobes...
14/02/2016 11:33 EST
La décapitation programmée d'un

La décapitation programmée d'un poète

Ashraf Fayadh, condamné à mort pour apostasie, n'est pas coupable. C'est plutôt l'Arabie saoudite qui l'est, une fois de plus, en ignorant et en violant les droits humains élémentaires.
20/01/2016 10:35 EST
La magie des mots des Temps des

La magie des mots des Temps des fêtes

Le lendemain de la parution de <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/sek-beddiari-/le-24-decembre_b_8885422.html" target="_hplink">l'histoire de Jacques</a>, Marc, le gérant du café de la rue Notre-Dame, tout retourné, m'appelle. «Je ne sais pas ce que tu as raconté dans le journal, mais le café, ce matin, ressemble au quartier général du gouvernement provincial et fédéral.»
31/12/2015 03:36 EST
Le 24

Le 24 décembre

Ce qui me tape sur les nerfs, c'est cette musique célébrant le mensonge universel qu'on passe en boucle sur toutes les radios, ces chansons débiles, en plus de la faim qui me broie intérieurement, me rendent dingue. Puis, j'ai compris, c'était pour couvrir les gémissements des damnés de la société.
29/12/2015 03:56 EST
Romans de la

Romans de la diaspora

Deux autres romans de la diaspora ou de la diversité comme on aime les qualifier ces derniers temps, deux autres œuvres qui passeront inaperçues dans le milieu artistique et littéraire de la province et du pays.
16/12/2015 11:46 EST
Attentats de Paris: je condamne, je dénonce et

Attentats de Paris: je condamne, je dénonce et j'accuse

Tant qu'on ne s'attaque pas à la source de l'islamisme et à ses promoteurs directs comme l'Arabie Saoudite, le Qatar et les autres pays du Golfe, de pauvres jeunes personnes seront endoctrinées pour aller semer la mort à l'aveuglette.
29/11/2015 09:08 EST
Le mot de la

Le mot de la faim

Je vous écris depuis ma quinzième journée de jeûne forcé. Involontaire. Je n'ai pas fait une grève de faim pour dénoncer quelque chose. C'est que je suis dans un état de dénuement très avancé.
14/10/2015 09:57 EDT
La littérature au-dessus de la

La littérature au-dessus de la mêlée!

Je joins ma voix à celle de Jérôme Pruneau, directeur général de la Diversité artistique Montréal pour dénoncer, comme il l'a relevé dans son essai, cette méprise envers les artistes de la diversité et cette attitude de manque caractérisé de considération envers les auteurs de la diaspora.
07/10/2015 08:24 EDT
La

La «déradicalisation»

Il est urgent de règlementer le secteur des écoles privées et des différentes associations et centres communautaires qui offrent des programmes sur l'islam et des cours de langue arabe. Qui dans les commissions scolaires ou au ministère possède l'expertise de distinguer ce qui est islamiste et ce qui ne l'est pas?
29/04/2015 12:18 EDT
Ma contribution à la

Ma contribution à la «déradicalisation»

Qu'est-ce qui pousse ces jeunes gens, d'honnêtes jeunes personnes, bonnes et intègres, selon le témoignage de leurs proches, sans antécédents militants ni criminels, à rejoindre la nébuleuse islamiste?
26/03/2015 10:12 EDT
Et si on parlait d'art et de

Et si on parlait d'art et de culture

Les jeunes musulmans ont besoin de s'identifier à des personnalités arabes et musulmanes qui leur serviront de modèle dans leur vie, autre que les Charkaoui, Chaoui et consorts.
09/03/2015 10:48 EDT
Lettre à un jeune

Lettre à un jeune musulman

Dieu n'a jamais mandaté personne pour parler en son nom. Ceux qui prétendent l'être ne sont que des menteurs et des imposteurs. Réfléchissez une petite seconde et creuser la question avant qu'ils vous utilisent et vous orientent vers des actions malheureuses.
24/02/2015 10:26 EST