profile image

Saul Polo

Député de Laval-des-Rapides

Diplômé en administration des affaires de l’école HEC-Montréal et détenteurs de deux diplômes de deuxième cycle de l’université McGill, Saul est un professionnel avec 14 ans d'expérience en finance et commerce international. En avril 2007 il co-fonde la Chambre de commerce latino-américaine du Québec (CcLaQ), organisme voué au développement économique de la communauté latino-américaine du Québec ainsi qu’à l’accroissement des liens commerciaux entre le Québec et l’Amérique latine. Depuis février 2013, il est Président-Directeur général, à ce titre il est responsable du développement stratégique. Grâce à son travail la CCLAQ a établit des ententes et partenariats notamment avec la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, la CRÉ de Montréal, Emploi-Québec (section Montréal). Export-Québec et le Regroupement des Jeunes Chambres de commerce du Québec (RJCCQ). En juin 2011 lors du Gala du Regroupement des Jeunes Chambres de commerce du Québec, la CCLAQ fut récipiendaire du Prix Jeune Chambre de l’Année. Son implication personnelle et son engagement à titre d’administrateur furent reconnus en novembre 2013, il a été récipiendaire du prix top 10 des hispano-canadiens les plus influents, décerné par HispanicBusiness.ca. En janvier 2013 il a été nommé par l'agence de communications Média Mosaïque parmi le top 20 de la diversité 2012 au Québec. En juillet 2012 notamment en tant que lauréat de la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II décerné par le Bureau du Secrétaire du Gouverneur Général. En juin 2012, lors du Gala du Regroupement des Jeunes Chambres de commerce du Québec il s’est vu décerner le prix Administrateur de l’année. Son engagement auprès de la culture à titre de co-président des Jeunes Leaders du Centre Segal des Arts de la scène lui a également permis d’être nommé finaliste des Prix Arts-Affaires de Montréal 2012, dans la catégorie Bénévoles d’affaires. Au cours des dernières années il s’est engagé à faire avancer des projets qui mettent en valeur la relève d’affaires, la diversité et la culture. Enfin, depuis sept ans, Saul est père de famille, résident lavallois et membre de l’équipe dirigeante du PLQ. Il s’est engagé dans le sport mineur à Laval et a contribué de son temps à la Fondation de l’Orchestre symphonique de Laval. Au sein du Parti libéral du Québec, il fut tour à tour Président de la Commission des communautés culturelles et de la Commission politique, avant d’assumer la présidence du PLQ entre 2014 et 2014. Depuis le 7 avril 2014, Saul Polo est député de Laval-des-Rapides et adjoint parlementaire du ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations.
Joos Mind via Getty Images

Pour un débat et un Québec inclusif

Le Québec s'est bâti sur l'immigration et a toujours su la valoriser. Il s'est toujours voulu rassembleur en préférant l'accueil au rejet et l'inclusion à l'exclusion; en affichant fièrement sa diversité unique au monde. Certains discours contraires à nos valeurs ont pourtant tenté de diviser la société québécoise.
07/04/2015 10:07 EDT
CP

Ça nous prend un gouvernement de l'économie - Saul Polo, président du PLQ

Le livre blanc promis par le PQ sera l'occasion d'utiliser des fonds publics pour faire la promotion de la souveraineté. Notre économie est en panne, et Pauline Marois propose d'ajouter à l'incertitude économique en ajoutant de l'incertitude politique. Cette élection nous permet donc de faire le point et de nous demander si le PQ est en mesure de faire une contribution positive à la relance de l'économie et de l'emploi.
17/03/2014 11:55 EDT
Getty Images

Quel avenir pour les jeunes Québécois de 25 à 40 ans?

Récompenser l'effort, obtenir de la souplesse, prioriser les compétences, voilà trois grandes pistes sur lesquelles le PLQ est déjà lancé. S'il veut convaincre les générations de l'après baby-boom, il faut que le PLQ comprenne leurs appréhensions et partage leurs aspirations.
04/07/2013 12:20 EDT
Getty

La priorité du PLQ: une économie en santé

Alors que nos adversaires s'entêtent à répéter et à rembobiner la même cassette au sujet d'allégations qui minent le travail des autorités policières et juridiques, le Parti libéral démontre que sa priorité est d'offrir une vision qui répond aux préoccupations quotidiennes des Québécois, l'état de notre économie et la création d'emplois. De son côté, le gouvernement libéral s'est acharné depuis 2003 à améliorer la qualité de vie et le revenu disponible des familles québécoises.
13/08/2012 11:27 EDT