profile image

Robert Whitley

Professeur adjoint au département de psychiatrie de l’Université McGill, chercheur à l'Institut Douglas

Robert Whitley est le chercheur principal du groupe d’intérêt et de recherche pour la psychiatrie sociale (SPRING) au Centre de Recherche de l'Hôpital Douglas. Il est également professeur adjoint au Département de Psychiatrie de l'Université McGill. Ses deux principaux domaines de recherche (et d’action) sont le rétablissement et la stigmatisation. Sa recherche met en évidence l'importance de facteurs tels que l'emploi rémunéré, la religion ou la spiritualité et les liens sociaux enrichissants pour mieux favoriser le rétablissement des personnes atteintes d’une maladie mentale. Il a publié plus de cent articles dans le domaine de la psychiatrie sociale, et ses travaux ont été financés par les IRSC et le FRQ-S.
La santé mentale des hommes d'âge mûr: un groupe

La santé mentale des hommes d'âge mûr: un groupe oublié

Le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux ont des stratégies officielles pour promouvoir la santé mentale. Leur approche est louable. Toutefois, une sous-population à risque élevé est largement ignorée dans les stratégies fédérales et provinciales de santé mentale: les hommes d'âge mûr.
20/01/2017 08:32 EST
Le soi authentique et la problématique du

Le soi authentique et la problématique du choix

TÊTE À TÊTES - L'une des caractéristiques de la société moderne est l'étendue de choix et de possibilités offerte aux jeunes de jouir de multiples libertés alors inconnues aux générations précédentes.
27/09/2016 11:22 EDT
L'impact des médias sociaux sur la santé mentale des

L'impact des médias sociaux sur la santé mentale des jeunes

TÊTE À TÊTES - Une étude de l'université de Pittsburgh surveillant de jeunes adultes indique que les utilisateurs intensifs de médias sociaux sont presque trois fois plus susceptibles de souffrir de dépression que les utilisateurs occasionnels.
15/09/2016 10:18 EDT
L'épidémie de

L'épidémie de solitude

De nombreuses recherches démontrent que maintenir des liens sociaux denses et significatifs est bénéfique pour la santé mentale.
24/08/2016 10:12 EDT
La «crise des

La «crise des garçons»

Le bien-être des garçons et des jeunes hommes est une préoccupation majeure. Beaucoup croient que nous sommes au milieu d'une «crise des garçons».
11/08/2016 10:21 EDT