profile image

Robert Leckey

Professeur agrégé, titulaire d'une chaire William Dawson dans la Faculté de droit et le Centre Paul-André Crépeau de droit privé et comparé - Université McGill

Robert Leckey est un professeur agrégé et le titulaire d’une chaire William Dawson dans la Faculté de droit de l’Université McGill et le Centre Paul-André Crépeau de droit privé et comparé, où il enseigne le droit constitutionnel et le droit de la famille. Ancien boursier de la Fondation Trudeau, il a également été clerc auprès de l’Honorable Michel Bastarache à la Cour suprême du Canada. Membre du Barreau du Haut-Canada, il est président d'Égale Canada et du Comité des affaires juridiques de cet organisme. Robert Leckey est l’auteur de Contextual Subjects : Family, State, Relational Theory (2008), le co-directeur de Queer Theory : Law, Culture, Empire (2010) et le directeur de After Legal Equality : Family, Sex, Kinship (à paraître en 2014). Il a gagné le Prix de la Fondation du Barreau du Québec (2007), le Prix du concours d'essai juridique de l’Association canadienne des professeur(e)s de droit, le Prix John W. Durnford d’excellence en enseignement de l’Association des étudiant(e)s en droit de McGill (2009), le Prix Canada de l'Académie internationale de droit comparé (2010) et le Prix de la principale d’excellence en enseignement (2010).
Infertilité et assurance Cara Olinger via Getty Images

Infertilité et assurance «maladie»?

Sans en prévoir toutes les conséquences, Joël Legendre a lancé un débat de société par son aveu que l'assurance maladie québécoise avait payé certains traitements de la femme qui portera des jumelles pour lui et son conjoint. Le gouvernement va-t-il ensuite restreindre la gratuité de la procréation assistée au Québec?
05/05/2014 11:26 EDT
Charte de la laïcité: posons-nous la vraie question - Robert Getty

Charte de la laïcité: posons-nous la vraie question - Robert Leckey

Alimentées par les sondages, les rumeurs nous assurent que nous nous dirigeons vers une élection printanière, voire même hivernale. L'économie étant reléguée au second rang, l'élection sera un référendum sur la charte de la laïcité. Il est temps de préciser la question sur laquelle portera cette élection référendaire.
29/01/2014 12:28 EST