profile image

Robert Duchesne

Citoyen et soignant

Maintenant retraité et toujours actif, M. Duchesne fut infirmier, entre autres à l’Hôpital Sainte-Justine pour enfants de Montréal et en milieux de réadaptation physique pour personnes accidentées et-ou handicapées. Il s’impliqua dans la promotion des droits des personnes handicapées pour du logement et des services adaptés, notamment en tant que personne-ressource pour la création d’une coopérative d’habitation pour personnes handicapées et leurs proches et en participant à la création en milieu associatif de lits dits de répit pour les personnes handicapées en difficulté. Il considère que le statut de « soignant » englobe tous les titres de personnes prodiguant des soins et services aux personnes, ces titres n’étant qu’accessoires dans une démarche fondamentale de solidarité entre humains. En 2010, il fit une intervention devant la « Commission sur la question de mourir dans la dignité ».

M. Duchesne milite depuis toujours dans des associations environnementalistes. Il fut président co-fondateur de l’association régionale Mouvement Vert Mauricie. Il s’est impliqué activement dans divers dossiers, dont celui de la fermeture de la centrale nucléaire Gentilly-2, celui de l’opposition à la fluoration de l’eau potable à Trois-Rivières, celui de l’implantation de milliers de puits de gaz de schiste dans la Vallée du Saint-Laurent et celui du passage de l’oléoduc Énergie Est. Il revendique la reconnaissance de l’expertise citoyenne en matière d’environnement et en toutes sphères d’activités concernant la vie des citoyen-ne-s.