profile image

Ritha Cossette

.

.
BLOGUE Vérité, où

BLOGUE Vérité, où es-tu?

Difficile sinon impossible pour les citoyens de s'y retrouver. Que penser de l'ordre des priorités de notre classe médiatico-politique?
11/11/2017 08:00 EST
Dépasser les bornes, est-ce

Dépasser les bornes, est-ce méchant?

Quelle légitimité reconnaître à l'insulte? La solidarité idéologique et la ligne de parti exigent-elles vraiment d'aller aussi loin dans l'attaque de l'adversaire?
29/04/2016 10:13 EDT
Quand l'humour fait

Quand l'humour fait mal

Ward, personnage public, s'expose aux réactions joyeuses ou au contraire indignées du public et plus particulièrement de leurs souffre-douleurs.
02/03/2016 05:12 EST
Regard philosophique sur le phénomène de

Regard philosophique sur le phénomène de l'intimidation

S'il est un thème qui a marqué l'actualité au Québec et qui revient hanter la vie scolaire, c'est bien celui de l'intimidation. Les médias ont d'ailleurs fait leurs choux gras ces dernières années de cette tragédie d'autant plus saisissante et contagieuse qu'elle avait un visage et un nom, Marjorie Raymond. Ce suicide n'était d'ailleurs pas sans rappeler celui de Nelly Arcan dont le talent littéraire immense a été réduit sur un plateau de télévision à son passé trouble et à la profondeur envoûtante de son décolleté. Que d'efforts alors pour comprendre ce phénomène pourtant millénaire, pour en cerner les causes et les différentes manifestations. Où commence et où finit l'intimidation ?
22/04/2012 02:37 EDT
De la juste part à la juste

De la juste part à la juste place

L'argument central est simple: toute hausse des droits de scolarité mettrait à mal non seulement l'accessibilité aux études universitaires, mais les principes mêmes de la justice et de la solidarité sociale. Ces petits coups de force rhétoriques ont bien sûr pour effet de caser tous ceux qui reconnaissent la pertinence de cette hausse dans le camp des méchants « néo-libéraux », des individualistes désancrés et insensibles à la misère des autres. Un bien triste sort pour ceux et celles qui n'entrent pas dans la marche et qui ne bénéficient pas de cette surexposition médiatique consentie au camp adverse plus bruyant et sans doute mieux organisé.
28/03/2012 10:50 EDT