profile image

Richard Bergeron

Candidat à la mairie de Montréal

Docteur en aménagement, auteur, professeur d’université, conférencier, Richard Bergeron a un parcours des plus remarquables. Ses expériences professionnelles variées en ont fait un érudit de plusieurs aspects du développement urbain – planification, immobilier, gestion des services, environnement et transport. Ses interventions, publications, rapports et conférences font référence en ces domaines. Homme aux multiples facettes, passionné par sa ville d’adoption, Richard Bergeron s’est engagé en politique municipale en 2004 en fondant le parti qu’il dirige encore aujourd’hui. En novembre 2005, il s’est fait élire une première fois au conseil municipal de Montréal. Puis, la campagne électorale de novembre 2009 a mené 14 candidats de Projet Montréal à la victoire, et ce dans six arrondissements. Né à Alma au Lac Saint-Jean en 1955, M. Bergeron s’est établi à Montréal en 1975 afin d’y étudier l’architecture à l’Université de Montréal. En 1981, après avoir pratiqué l’architecture pendant deux ans, Richard Bergeron a commencé une maîtrise en urbanisme. En 1986, M. Bergeron a entrepris un doctorat en aménagement portant sur les politiques urbaines dans les pays en voie de développement, avec étude de cas sur la Côte d’Ivoire. Pendant la même période, il a enseigné à l’Institut d’urbanisme. Associé à plusieurs recherches sur les politiques urbaines, sur la gestion des services urbains et sur l’environnement, il a aussi voyagé dans plusieurs autres pays, dont le Burkina Faso, Haïti et le Maroc. De 1990 à 1992, Richard Bergeron a été président de la Fédération des coopératives d’habitation de l’île de Montréal. En 1992-1993, il a été professeur invité à l’Université Laval au programme de maîtrise Aménagement du territoire et développement régional (ATDR). Ont suivi deux années de recherche sur l’économie du logement à l’Université de Montréal. À partir de 1996, M. Bergeron est devenu consultant au ministère de la Métropole, pour lequel il a réalisé une dizaine d’études portant sur le potentiel de redéveloppement des espaces vacants situés en périphérie immédiate des stations du métro de Montréal. Il a ensuite été analyste et rédacteur pour le compte du Groupe de travail sur les transports du Mécanisme québécois de concertation sur les changements climatiques. De 2000 à 2005, Richard Bergeron a exercé la fonction de Responsable des analyses stratégiques à l’Agence métropolitaine de transport (AMT). Constatant que l’ultime blocage à la mise en œuvre d’une véritable stratégie de développement urbain équitable et durable est d’ordre politique, Richard Bergeron a décidé à l’hiver 2004 de fonder un nouveau parti municipal, Projet Montréal, avec Claude Mainville. En novembre 2005, il a été élu conseiller municipal du district De Lorimier, dans l’arrondissement Plateau-Mont-Royal. Lors de l’élection du 1er novembre 2009, qui l’opposait à deux vieux routiers de la politique, Richard Bergeron a réalisé une véritable prouesse en recueillant plus de 25 % des votes à la mairie de Montréal et en faisant élire 14 candidats de Projet Montréal, dont deux maires d’arrondissement. Richard Bergeron est l’auteur de “L’anti-développement : le prix du libéralisme” publié en 1991 aux éditions L’Harmattan, “Le livre noir de l’automobile” publié en 1999 aux Éditions Hypothèse, “L’économie de l’automobile au Québec” publié en 2003 aux Éditions Hypothèse, et “Les Québécois au volant, c’est mortel” publié en 2005 chez Les Intouchables. Richard Bergeron est marié à Amina, d’origine marocaine, et est père de deux enfants, Guillaume et Nadianie.
Projet Montréal

Projet Montréal: intégrité, compétence, audace - Richard Bergeron

Mon ambition pour Montréal est qu'elle retrouve sa place de ville-phare de l'Amérique. Montréal est une île : mettons ses rives en valeur! La montagne est un joyau incomparable : protégeons-la! Montréal est la capitale mondiale du froid et de la neige : faisons-en l'un des principaux attraits de notre ville! Les familles qui quittent Montréal le font à regret : faisons que Montréal réponde à leurs besoins! Montréal fourmille de compétences et de talents : donnons-leur l'occasion de s'exprimer!
02/11/2013 12:13 EDT